Aller au contenu principal

Interview d’Eric Thirouin
Le cri d'alarme des céréaliers : « le gouvernement doit changer de politique agricole »

Président de l’Association générale des producteurs de blé et autres céréales (AGPB), Eric Thirouin pousse un cri d’alarme sur la situation « extrêmement grave » que traversent aujourd’hui les céréaliers français.

Suite notamment à la réduction des moyens de protection des plantes décidée par le gouvernement, les orges ont été attaquées par la jaunisse nanisante, les blés ont connu le même sort.

Le président de l’AGPB, qui demande au gouvernement d’agir rapidement, devrait être prochainement reçu par le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie.

 

La récolte se présente mal cette année pour les céréaliers français. Quelles en sont les causes ?

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Les jeunes vignerons invités à s’informer et échanger
A l’initiative de JA 37, une réunion spéciale jeunes viticulteurs est organisée le 3 novembre à la Maison des agriculteurs.
CIPAN non semés : dérogation à demander
Les agriculteurs qui n’ont pas pu semer leur CIPAN doivent le faire savoir à la DDT 37 avant le 9 novembre 2020.
Semis direct : Terres Inovia valide le bras poussé
Le semoir AXE-LS est entré en phase commercialisable.
Vignoble du Lochois : comme un vent de renaissance
La taille des domaines est inversement proportionnelle à la motivation de leurs rédempteurs.
Ragondin et rat musqué, une régulation nécessaire
Les rongeurs aquatiques exotiques envahissants se font rarement discrets dans les parcelles en bord de cours d’eau, et les agriculteurs sont l
Vers un piégeage des sangliers ?
Un projet d’arrêté permettant le piégeage des sangliers est en consultation.
Publicité