Aller au contenu principal

Droit fiscal
Le sort des bâtiments d’exploitation lors de la constitution d’une société

Lors de la constitution d’une société, soit les bâtiments sont apportés à la société, soit ils sont mis à disposition de cette dernière. Les coûts, la fiscalité et éventuellement les enjeux patrimoniaux sont à étudier avant de faire le choix.

Lors de la constitution d’une société, un agriculteur propriétaire de bâtiments fait face au choix suivant : apporter ses bâtiments au bilan de l’exploitation ou les mettre à disposition de la société. La question est importante dans le cas de sociétés unipersonnelles ou entre époux mariés en communauté. En effet, dans le cas des autres sociétés, des enjeux patrimoniaux sont à prendre en compte dans la réflexion.

 

Amortir les bâtiments

« Apporter » les bâtiments à la société signifie les inscrire au bilan. Il s’agit alors d’un transfert de propriété : les bâtiments deviennent un bien de la société agricole. Ce transfert peut se réaliser soit sous la forme d’une vente, soit sous forme d’un apport (pas de transfert d’argent immédiat dans ce cas). Les bâtiments sont généralement des biens immeubles (ne pouvant pas être démontés ou déplacés), l’intervention d’un notaire sera donc nécessaire et des droits de mutation seront appliqués.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Vers un traitement en soirée pendant la floraison
Après la concertation obtenue par la FNSEA en décembre dernier, le plan pollinisateurs et son volet réglementaire ont été retravaillés.
Pac, les principaux arbitrages adoptés
Le 21 mai, le ministre de l’Agriculture a présenté les principales déclinaisons nationales de la prochaine Pac 2023-2027.
La demande de remboursement TIC 2020 est possible
La demande de remboursement partiel des taxes sur le GNR, le fioul lourd, le gaz naturel et le GPL facturés en 2020 va ouvrir sur Chrorus pro
Quel statut pour les travaux à façon ?
On entend souvent parler d’un voisin « qui fait des terres à façon » ou, au contraire, d’un exploitant qui « fait faire ses terres ».
Comment modifier son dossier Pac ?
Après la clôture du dépôt des dossiers Pac sur Internet, des corrections par courrier postal ou mail restent possibles, notamment les modifica
Déclaration Pac : les erreurs à ne pas faire
Le service Pac de la FNSEA 37 et de la FRSEA CVL a réalisé près de 1 000 déclarations Pac, dont une partie de dossiers qui n’avaient pas été s
Publicité