Aller au contenu principal

Environnement
Le vivant sensible aux ondes et courants vagabonds

Pas toujours prise en compte lors de la pose d’installations électriques (production, transport), l’influence des ondes électromagnétiques sur le vivant est régulièrement dénoncée, notamment par des éleveurs.

Deux éleveurs, Isabelle Brault et Alain Crouillebois, sont venus témoigner des préjudices subis suite à l’installation d’une antenne-relais pour la première, et d’un transformateur pour le second.

Qu’il s’agisse de lignes à haute tension proches d’une étable, de la pose d’un simple transformateur ou d’antennes relais pour téléphonie mobile, voire de câbles enterrés, des témoignages récurrents font état d’affections diverses attribuées aux bêtes et aux gens par les ondes ou des courants électriques vagabonds. Fin février, une réunion d’information s’est tenue à St Flovier à l’initiative d’éleveurs locaux, en présence d’une bonne centaine de personnes. L’Association nationale animaux sous tension (Anast) a été pressentie pour animer le débat et proposer des témoignages d’éleveurs.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Nouveau directeur à la laiterie de Verneuil : « On sent ici des valeurs de proximité »
Suite au départ en retraite d’Annick Lartigue, François Lécareux a pris la direction de la coopérative Touraine-Berry en janvier dernier.
Le lissage en frais favorise la régularité des fromages
A la Ferme des Âges* au Blanc (36), vendre des pouligny-saint-pierre au juste poids requiert une certaine maîtrise en fromagerie.
Adapter les bâtiments d'élevage aux conditions chaudes
Pour limiter le stress thermique des animaux, réduire le rayonnement et laisser entrer l’air pour ventiler constituent les bases.
Fourrages détruits : un chargement salvateur livré à Savonnières
Sinistrés par un incendie, des éleveurs de Savonnières ont reçu une livraison vitale de fourrages apportée par des agriculteurs alertés par le
Sécheresse précoce : les éleveurs en première ligne
Le gel a masqué la sécheresse sous-jacente qui ampute désormais largement la production d’herbe.
La préfète à l’écoute de la filière élevage du département
La préfète s’est rendue ce lundi chez Richard Courtigné, éleveur à Brèches. L’occasion de rappeler l’impact de la perte de l
Publicité