Aller au contenu principal

Environnement
Le vivant sensible aux ondes et courants vagabonds

Pas toujours prise en compte lors de la pose d’installations électriques (production, transport), l’influence des ondes électromagnétiques sur le vivant est régulièrement dénoncée, notamment par des éleveurs.

Deux éleveurs, Isabelle Brault et Alain Crouillebois, sont venus témoigner des préjudices subis suite à l’installation d’une antenne-relais pour la première, et d’un transformateur pour le second.

Qu’il s’agisse de lignes à haute tension proches d’une étable, de la pose d’un simple transformateur ou d’antennes relais pour téléphonie mobile, voire de câbles enterrés, des témoignages récurrents font état d’affections diverses attribuées aux bêtes et aux gens par les ondes ou des courants électriques vagabonds. Fin février, une réunion d’information s’est tenue à St Flovier à l’initiative d’éleveurs locaux, en présence d’une bonne centaine de personnes. L’Association nationale animaux sous tension (Anast) a été pressentie pour animer le débat et proposer des témoignages d’éleveurs.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Du lait blanc à l’algue bleue
Eleveurs et énergiculteurs, les associés du Gaec de Bré ont mis en route cet été une unité de production aquacole haut de gamme.
Influenza aviaire hautement pathogène : la France élève à nouveau le risque
A ce jour, la France est indemne d’influenza aviaire.
Témoignage bovin allaitant : cap sur un système vertueux
Eleveur de limousines à Courcelles-de-Touraine, Jonathan Besnard fait évoluer son exploitation petit à petit.
Point moisson des sorghos
Echos de récolte
Le parage parfois négligé, pourtant souvent recommandé
Le parage est un soin qui permet de rétablir les aplombs des animaux.
Oleoappro : la filière colza a de l’avenir
Pour les éleveurs, se fournir en alimentation animale de qualité n’est pas toujours simple.
Publicité