Aller au contenu principal

Gestion du troupeau laitier
Les cellules en tête des priorités

Lors du cycle des réunions bilans de Touraine Conseil Elevage, l’équipe technique a dessiné l’esquisse du troupeau laitier tourangeau. De tous les critères à maîtriser, celui du taux des cellules leucocytaires du lait constitue malgré les efforts accomplis une préoccupation majeure.

L’an dernier, les éleveurs laitiers tourangeaux ont réussi le tour de force de passer sous la barre des 300 000 ç.

Toujours moins nombreux, les troupeaux laitiers d’Indre-et-Loire accroissent en revanche leurs effectifs. L’étable laitière moyenne du groupe des 172 adhérents de Touraine Conseil Elevage (contrôle laitier) comptait 78 vaches l’an dernier, soit un total d’un peu plus de 13 000 laitières contrôlées. La production et les taux moyens se stabilisent à près de 9 000 kg de lait par lactation pour 43 °/°° de matière grasse et 34 °/°° de taux butyreux, tout âge confondu avec un taux d’urée analysé à 250 mg/kg (277 mg/°/°° en robot). Le niveau de production adulte oscille autour de 10 500 kg de lait, les courbes « salle de traite » et robot tendent à converger. Le taux de primipares s’affiche en baisse, à 33 % en moyenne, ce qui montre un léger allongement de la carrière des laitières.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Nouveau directeur à la laiterie de Verneuil : « On sent ici des valeurs de proximité »
Suite au départ en retraite d’Annick Lartigue, François Lécareux a pris la direction de la coopérative Touraine-Berry en janvier dernier.
Le lissage en frais favorise la régularité des fromages
A la Ferme des Âges* au Blanc (36), vendre des pouligny-saint-pierre au juste poids requiert une certaine maîtrise en fromagerie.
Adapter les bâtiments d'élevage aux conditions chaudes
Pour limiter le stress thermique des animaux, réduire le rayonnement et laisser entrer l’air pour ventiler constituent les bases.
Fourrages détruits : un chargement salvateur livré à Savonnières
Sinistrés par un incendie, des éleveurs de Savonnières ont reçu une livraison vitale de fourrages apportée par des agriculteurs alertés par le
Sécheresse précoce : les éleveurs en première ligne
Le gel a masqué la sécheresse sous-jacente qui ampute désormais largement la production d’herbe.
La préfète à l’écoute de la filière élevage du département
La préfète s’est rendue ce lundi chez Richard Courtigné, éleveur à Brèches. L’occasion de rappeler l’impact de la perte de l
Publicité