Aller au contenu principal

L’importance de comprendre son compte courant d’associé

Dans le bilan, les lignes comptes courants d’associés sont souvent incomprises. Leur montant peut être négatif ou positif. S’ils sont trop élevés, une discussion avec son comptable est indispensable.

Contrairement aux idées reçues, un compte courant d’associé (CCA) n’est pas une simple écriture comptable. Il faudrait plutôt le considérer comme une ouverture de crédit. En effet, si le CCA est positif, c’est la société qui doit de l’argent à l’associé ; s’il est négatif, c’est l’inverse.

 

Trois éléments font évoluer le solde du CCA. Tout d’abord, l’affectation du résultat (pour une exploitation à l’impôt sur le revenu) ou la distribution des bénéfices (pour une entreprise à l’impôt sur les sociétés) va influer sur son montant. Ce sera aussi le cas des apports et prélèvements privés.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Plusieurs activités, un seul régime social
MSA ou CPAM ? La question se pose pour les agriculteurs qui exercent en parallèle une autre activité.
La Pac 2023-2027 se précise
Le 13 juillet, Julien Denormandie a expliqué un peu plus les éléments concrets de la future Pac. En voici les points principaux.
Les fermages 2021 augmenteront de 1,09 %
Le nouvel indice des fermages est paru.
Des bailleurs force de proposition
Lors de leur congrès à Chartres les 1er et 2 juillet, les propriétaires ruraux ont abordé différents points demandant selon e
Vers un traitement en soirée pendant la floraison
Après la concertation obtenue par la FNSEA en décembre dernier, le plan pollinisateurs et son volet réglementaire ont été retravaillés.
Pac, les principaux arbitrages adoptés
Le 21 mai, le ministre de l’Agriculture a présenté les principales déclinaisons nationales de la prochaine Pac 2023-2027.
Publicité