Aller au contenu principal

Maïs ensilage : une évolution normale des parcelles

Touraine conseil élevage a débuté les mesures de matière sèche. Des permanences sont mises en place pour analyser les échantillons apportés par les éleveurs.

L’équipe de Touraine conseil élevage (TCEL) a démarré le suivi des parcelles du réseau le 2 août 2021, pour calibrer les appareils de mesure et avoir les premières informations sur les stades de parcelles. Les échantillons étaient plutôt homogènes, avec du grain au stade laiteux ce lundi.

 

L’évolution moyenne des parcelles du réseau est de 0,47 point par jour, conforme aux températures relevées sur la semaine dernière. Sur l’ensemble des parcelles analysées, les résultats vont de 20,5 à 26,5 %. En ayant pour objectif un stade de récolte à 33 % de matière sèche (MS), les premiers chantiers démarreront à la fin du mois, mais la majorité aura lieu après le 1er septembre.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

« Conserver cet outil pour aider les éleveurs à atteindre leurs objectifs »

Rencontre de Baptiste Girard, nouveau président de Touraine conseil élevage (TCEL) depuis fin mars.

La responsabilité sociétale des entreprises, enjeu de demain pour la laiterie

Pour son assemblée générale, la laiterie de Verneuil a souhaité sensibiliser ses adhérents et partenaires à la nécessité de prendre dès maintenant

Les Rencontres à table : une soirée conviviale et instructive

Allier éducation et plaisir dans une ambiance conviviale, tel est le pari réussi des acteurs de la filière, lors de l’opération Les Rencontres À Ta

Des éleveurs bovins décontenancés

Sortir les animaux, les rentrer lorsque la portance devient vraiment insuffisante, les sortir à nouveau, faucher en faisant une croix sur la qualit

Quand la géobiologie rectifie le tir

A Montreuil-en-Touraine, l’élevage bovin lait de la famille Daguet a fait les frais de déséquilibres géobiologiques à plusieurs reprises.

Comment reconnaître la diarrhée virale bovine ?

La BVD se transmet très facilement une fois qu’un animal est infecté dans le troupeau.

Publicité