Aller au contenu principal

Porcherie : heureux d'être sur la paille

Depuis un an, Samuel Dupuy élève une partie de ses porcs charcutiers sur paille en obtenant des résultats techniques équivalents aux caillebottis.

Au coeur de la Touraine dans la commune du Louroux, la porcherie du Champ Durand produit 12 000 porcs charcutiers par an à partir d’un effectif de 450 truies. En 2019, un nouveau bâtiment d’engraissement est sorti de terre, bien intégré dans le paysage du plateau. Mais c’est à l’intérieur que se trouve l’originalité de cette porcherie de 2 100 places dans un espace couvert de 3 300 m2. Dans son mitan, un grand couloir central et de chaque côté de larges cases conçues pour loger cinquante porcs. Au sol, pas de caillebottis mais une litière de paille étalée par des porcs manifestement heureux de taper dans les grandes bottes qu’un télescopique dépose, chaque décade, au centre de la chambrée. Un choix technique innovant que l’éleveur, Samuel Dupuy, ne regrette pas. « C’est peut-être un peu plus de travail en cours d’élevage mais au final, le temps consacré à la bande est à peu de chose près semblable à une installation classique. »

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Marché bovin : « C’est tous ensemble qu’on doit faire pression sur le marché »
L’heure est à la nécessaire valorisation des prix payés aux producteurs en viande bovine considère la FNB.
Verneuil résiste à 2020
Avec leur système de provision les années antérieures, sur 2020, les coopérateurs de Verneuil ont compensé la baisse des résultats liée aux impacts de
Nouveau directeur à la laiterie de Verneuil : « On sent ici des valeurs de proximité »
Suite au départ en retraite d’Annick Lartigue, François Lécareux a pris la direction de la coopérative Touraine-Berry en janvier dernier.
Le lissage en frais favorise la régularité des fromages
A la Ferme des Âges* au Blanc (36), vendre des pouligny-saint-pierre au juste poids requiert une certaine maîtrise en fromagerie.
Adapter les bâtiments d'élevage aux conditions chaudes
Pour limiter le stress thermique des animaux, réduire le rayonnement et laisser entrer l’air pour ventiler constituent les bases.
Fourrages détruits : un chargement salvateur livré à Savonnières
Sinistrés par un incendie, des éleveurs de Savonnières ont reçu une livraison vitale de fourrages apportée par des agriculteurs alertés par le
Publicité