Aller au contenu principal

Viticulture
Prévention des calamités viticoles : Montlouis/L. teste la lutte antigel aérienne

Les vignerons de l’appellation Montlouis-sur-Loire ont prévu de brasser de l’air pour la bonne cause. vendredi prochain sera matinée test pour un filage grandeur nature d’une action antigel par voie d’hélicoptère.

Après une vague de mauvaises fortunes climatiques dont le gel a pris une bonne part –trois gels en cinq millésimes- les vignerons de l'AOP Montlouis-sur-Loire ont décidé « de réagir collectivement en engageant leurs parcelles dans une protection par hélicoptère » écrivent-ils dans un communiqué de presse. Mélanger les couches d’air chaud supérieures et le froid stagnant au ras du sol, la méthode a démontré son efficacité sur les gelées blanches de printemps dans de nombreux vergers et vignobles sur la planète. Le syndicat des vins explique que « le brassage d’air par hélicoptère a été choisi pour son efficacité et sa rapidité de mise en œuvre, son coût attractif (200 € / ha), et un paysage conservé.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Comprendre la puissance du sol

 « Ce qu’on sait sur le sol, c’est qu’on ne sait pas grand-chose ! », lançait Konrad Schreiber, lors d’une formation en agronom

Plus besoin de tire-bouchon pour boire du vin !

Vignerons à Benais, Vincent et Guillaume Delanoue proposent désormais une partie de leur production conditionnée en canettes, pour aller chercher u

Que sait-on aujourd’hui de la flavescence dorée ?

 Dispersion de la maladie, sensibilité en fonction des cépages, phénomènes de rétablissement : état des lieux sur les connaissances actue

La méthode de plantation en potets travaillés fait ses preuves

Une visite forestière a été organisée à l’issue de l’assemblée générale du Cetef de Touraine.

La longévité d’une parcelle débute par une implantation réussie

Face à l’évolution du climat, les chercheurs planchent sur différents leviers pour améliorer l’adaptation de la vigne.

Un projet amené à grandir à Abilly

Céréalier à Abilly, Bernard Limouzin s’est lancé dans un ambitieux projet d’agroforesterie il y a deux ans.

Publicité