Aller au contenu principal

Protection du vignoble
Subtil cocktail stratégique pour limiter les résistances

LA VIGNE ET SES PATHOGÈNES/ Comme les trois mousquetaires, ils sont quatre, redoutables bretteurs capables de contourner par leurs bottes secrètes les défenses de la vigne et de ses remparts, les produits phytos.

Les premières pluies contaminantes mildiou ont couvert le vignoble en début de semaine. Après le grand chantier de taille, après la lutte anti-gel et la remise en état des sols, démarre une préoccupation constante jusqu’au cœur de l’été, protéger la future récolte des champignons pathogènes, Plasmopara viticola, Erysiphe necator, Botrytis cinerea et le dernier baptisé joliment Guignardia bidwellii, soit dans l’ordre de citation, le mildiou, l’oïdium, la pourriture grise et la pourriture noire connue sous le nom de black rot. Les œufs de mildiou étant mûrs et le stade de réceptivité pour l’oïdum étant atteint, la Chambre d’agriculture a livré un flash spécial « protection mildiou-oïdium » au début de la semaine pour inciter les vignerons à procéder au premier passage couplé. L’équipe viticole conseille une stratégie à base de produits systémiques.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Extraction : connaître le processus afin de l’optimiser
Anthocyanes, acides, sucres, tanins, polyphénols… autant de composants à extraire des raisins.
Déguster les baies : tout un art
En images un document UMT Vinitera, ATV 49, Chambre d'agriculture d'Indre et Loire avec les oenologues du Val de Loire.
Les meilleurs itinéraires du raisin au marc
La journée technique de pré-vendanges organisée par l'appellation Chinon a fait la part belle aux bordelais.
Une baisse inévitable mais réfléchie
SULFITES/ faut-il sans passer ?
Les causes multifactorielles d’une maigre moisson
Rétrospective d’une campagne céréalière décevante, avec les équipes régionales d’Arvalis qui esquissent les raisons de la contreperformance de
Terroir, cépage et porte-greffe au diapason
A Vouvray, la visite des vignes a mis en avant l’enherbement des vignes et la nécessité de définir une stratégie porte-greffe face au changeme
Publicité