Aller au contenu principal

Protection du vignoble
Subtil cocktail stratégique pour limiter les résistances

LA VIGNE ET SES PATHOGÈNES/ Comme les trois mousquetaires, ils sont quatre, redoutables bretteurs capables de contourner par leurs bottes secrètes les défenses de la vigne et de ses remparts, les produits phytos.

Les premières pluies contaminantes mildiou ont couvert le vignoble en début de semaine. Après le grand chantier de taille, après la lutte anti-gel et la remise en état des sols, démarre une préoccupation constante jusqu’au cœur de l’été, protéger la future récolte des champignons pathogènes, Plasmopara viticola, Erysiphe necator, Botrytis cinerea et le dernier baptisé joliment Guignardia bidwellii, soit dans l’ordre de citation, le mildiou, l’oïdium, la pourriture grise et la pourriture noire connue sous le nom de black rot. Les œufs de mildiou étant mûrs et le stade de réceptivité pour l’oïdum étant atteint, la Chambre d’agriculture a livré un flash spécial « protection mildiou-oïdium » au début de la semaine pour inciter les vignerons à procéder au premier passage couplé. L’équipe viticole conseille une stratégie à base de produits systémiques.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Aléas climatiques : la colère céleste meurtrit la Touraine
La campagne agricole 2021 restera dans les annales des aléas climatiques.
Jean Castex en région CVL : « La solidarité nationale s’exprimera » !
En déplacement dans le Loir-et-Cher à l’occasion de la campagne électorale en cours, le Premier ministre a répondu sommairement aux questions
Feux de chaume : comment les éviter ?
Les pompiers se préparent à intervenir sur des feux cet été et comptent sur la solidarité des agriculteurs.
Colère céleste à Huismes
Après le froid, le gel et parfois la grêle, les vignerons et tous les habitants de Huismes ont assisté impuissants à une tornade orageuse qui
Jean Castex à Cheverny
Pérennité de l'assurance récolte, verdissement de la Pac, règlement du conflit Airbus-Boeing qui a handicapé les exportations de vins, le premier mini
Vers un traitement en soirée pendant la floraison
Après la concertation obtenue par la FNSEA en décembre dernier, le plan pollinisateurs et son volet réglementaire ont été retravaillés.
Publicité