Aller au contenu principal

Tournesol : « des rendements bons, voire très bons »

La récolte de tournesol touche à sa fin, sur une note positive puisque les rendements sont tout à fait satisfaisants. Les semis les plus précoces ont été gagnants cette campagne.

« Les rendements en tournesol sont bons voire très bons cette année, entre 30 et 40 q en moyenne », annonce Franck Paineau, conseiller agronomie à la chambre d’agriculture 37. La réserve utile a fait la différence et a parfois permis des rendements supérieurs à 40 q, d’autant plus dans des sols argileux.

 

Les dates de semis ont également beaucoup joué. « Le pari des semis précoces, fin mars-début avril, était gagnant cette année, note le conseiller. Car il a fait plutôt chaud en mars, et les sols ont gardé cette chaleur jusqu’à début avril grâce à l’ensoleillement, même s’il faisait plus frais. » Résultat : les semis de fi n mars ont levé mi-avril, et ceux entre le 5 et le 10 avril ont levé en trois semaines.

 

Pour les semis les plus précoces, avril ayant été sec, les dégâts de limaces ont été limités. Ceux d’oiseaux ont aussi été moins nombreux dans ces cas-là. La première quinzaine d’avril, les oiseaux ne sont en effet pas venus gratter la terre, qui était sèche sur le dessus, et n’avaient pas encore de petits donc pas besoin de nourriture.

 

Selon Franck Paineau, « l’enseignement à tirer, c’est que s’il fait chaud en mars, que le sol est réchauffé et le climat annoncé sec et ensoleillé dans les 15 jours, on peut parier sur des semis précoces. »

 

Les tournesols levés en mai ont un peu pâti des mois de juillet et août frais. « Ils n’en finissaient pas de mûrir, rapporte le conseiller. Fin septembre-début octobre, certains ont donc récolté, même à 11 ou 11,5 % d’humidité. Il s’agissait aussi d’éviter que les oiseaux viennent se servir, quitte à payer quelques frais de séchage. »

 

L’année aura donc été plutôt propice aux tournesols, et ce d’autant plus avec les niveaux de prix actuellement pratiqués.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Aspergus, la marque de qualité de Médéric Boisseau
Jeune agriculteur en grandes cultures, Médéric Boisseau est actuellement en pleine saison de l’asperge, pour la deuxième année consécutive.
Que faire face aux colzas défoliés par les pigeons ramiers ?
Depuis deux semaines, de nombreuses parcelles de colza présentent d’importants dégâts de pigeons ramiers.
Témoignage millésime 2021 : de la qualité à défaut du volume
Les 26 à 27 hl/ha récoltés par le domaine Les pierres écrites sont supérieurs aux 20 hl récoltés, en moyenne, sur le territoire de l’appellati
Emballages fruits et légumes : une nouvelle réglementation difficilement applicable
Le décret publié le 12 octobre 2021 qui émane de la loi anti-gaspillage de janvier 2020 est entré en application ce 1er
Dégâts de gibier : l’agrainage interdit en Touraine
Devant l’envolée du coût des dégâts, les risques de collisions routières liés à la présence trop importante de sangliers, la DDT a décidé d’in
Témoignage viticole : "une année éreintante"
Une campagne sans vendanges, on fait comment ?
Publicité