Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Vaches laitières
Une étable tourangelle performante avec des marges de progrès

Confrontés à la pression régulière de l’aval sur le prix du lait, les éleveurs traquent les économies et optimisent leurs modes de production. L’expertise de Touraine Conseil Elevage les aide, dans la mesure du possible, à maintenir leurs marges.

La tournée annuelle des réunions de secteur TCEL s’est achevée à la Celle Guénand, le 21 décembre, avec une participation attestée d’une centaine d’éleveurs. A l’inverse du nombre d’éleveurs, l’étable laitière tourangelle type poursuit sa croissance. Le troupeau moyen a gagné 15 vaches en dix ans alors que la production moyenne par bête s’est accrue de 500 litres durant le même laps de temps. Une vache tourangelle, c’est-à-dire probablement une prim’holstein, produit en une lactation 8 722 kg de lait, une masse moyenne en hausse de 165 kg par rapport à l’an dernier, mais quasi identique aux meilleures campagnes passées, à savoir 2012 et 2016. La trentaine d’élevages robotisés répertoriés par Touraine Conseil Elevage se situe nettement au-dessus du lot moyen, affleurant les 10 000 kg de lait (en progression de +104 kg sur un an). Le niveau adulte avoisine les 11 000 kg au pic de production saisonnier en avril-mai.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5.40€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Vignette
Bienvenue à l’Earl Guillemain
Comme chaque année depuis dix ans, l’Earl Guillemain a ouvert ses portes aux visiteurs dans le cadre de l’opération « Bienvenue à la ferme »,
Vignette
Eleveurs, mais pas à tout prix
Au Gaec Aubert-Enizan, le couple éleveur prend ses décisions de façon à adapter son métier à son projet de vie commun.
Vignette
La coopérative de Verneuil en bonne santé avec un régime beurre + AOP
 Si la poudre de lait met la coopérative lochoise à la diète, le beurre et le ste maure-de-touraine ont ajouté… du cash dans les épinards.
Vignette
L’eau, une ressource à gérer au champ
En pâturage, l’eau est une problématique parfois délicate à gérer pour l’éleveur.
Vignette
De la bonne gestion des haies
Gérer efficacement ses haies présente de multiples intérêts.
Vignette
Un mot d’ordre : la prévention
Dans une société où le bien-être animal est dans l’air du temps, la gestion sanitaire d’un élevage peut constituer une vraie problématique sui
Publicité