Aller au contenu principal

Vaches laitières
Une étable tourangelle performante avec des marges de progrès

Confrontés à la pression régulière de l’aval sur le prix du lait, les éleveurs traquent les économies et optimisent leurs modes de production. L’expertise de Touraine Conseil Elevage les aide, dans la mesure du possible, à maintenir leurs marges.

La tournée annuelle des réunions de secteur TCEL s’est achevée à la Celle Guénand, le 21 décembre, avec une participation attestée d’une centaine d’éleveurs. A l’inverse du nombre d’éleveurs, l’étable laitière tourangelle type poursuit sa croissance. Le troupeau moyen a gagné 15 vaches en dix ans alors que la production moyenne par bête s’est accrue de 500 litres durant le même laps de temps. Une vache tourangelle, c’est-à-dire probablement une prim’holstein, produit en une lactation 8 722 kg de lait, une masse moyenne en hausse de 165 kg par rapport à l’an dernier, mais quasi identique aux meilleures campagnes passées, à savoir 2012 et 2016. La trentaine d’élevages robotisés répertoriés par Touraine Conseil Elevage se situe nettement au-dessus du lot moyen, affleurant les 10 000 kg de lait (en progression de +104 kg sur un an). Le niveau adulte avoisine les 11 000 kg au pic de production saisonnier en avril-mai.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Insémination animale : « Pouvoir intervenir au bon moment, selon mon jugement »
Encore peu démocratisée, l’insémination par l’éleveur (IPE) apporte une plus-value au travail de l’agriculteur.
L’élevage chevillé au corps
Après avoir fait ses armes auprès d’un troupeau allaitant comme apprenti, Mathéo se convertit à l’élevage laitier pour développer ses compéten
Une stratégie sur mesure pour sortir des impasses
Des purs céréaliers cochant la case retour à l’élevage laitier, le fait est suffisamment exceptionnel pour être relevé, d’autant que ce n’est
Produire ses protéines fourragères en caprin : intéressant économiquement
Produire des fourrages de bonne valeur nutritive pour limiter l’achat des aliments du commerce contribue à développer l’autonomie alimentaire
Prix des broutards mâles : l’incompréhension
Depuis l’effondrement des cours dans l’été, le prix des broutards est toujours à la peine avec un marché au ralenti.
Export des bovins : la réglementation FCO change
La Loi de santé animale fait voler en éclat les accords conclus par la France avec l’Italie et l’Espagne en matière de FCO.
Publicité