Aller au contenu principal

Protection de la vigne
Une stratégie contre les résistances

La note technique commune évalue le risque de résistances des principales maladies cryptogamiques du feuillage et des grappes.

Le jeu de cache-cache perdure entre les champignons pathogènes et les fongicides. Mildiou, oïdium, botrytis et black rot développent des résistances quand ils sont trop souvent combattus avec la même molécule de synthèse.

Ainsi pour le mildiou, les cyanooxines, les anilides, les QoI-P et les CAA sont des groupes chimiques ou des modes d’actions concernés depuis plusieurs années par les phénomènes de résistance.

En l’état actuel des connaissances, les QoIP (strobilurines) ne sont plus recommandés pour lutter contre le mildiou. Les derniers monitorings montrent une progression de la résistance pour les modes d’action QiI, QioI et les acylpicolides.

Forte pression : éviter les produits en passe d’être contournés

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

La filière horticole, durement touchée, veut rebondir
Paroles d'horticulteurs du département : Arnaud Crosnier, président régional de la Fédération Nationale des Producteurs de l’Horticulture et de l
Oleoappro : la filière colza a de l’avenir
Pour les éleveurs, se fournir en alimentation animale de qualité n’est pas toujours simple.
Les jeunes vignerons invités à s’informer et échanger
A l’initiative de JA 37, une réunion spéciale jeunes viticulteurs est organisée le 3 novembre à la Maison des agriculteurs.
CIPAN non semés : dérogation à demander
Les agriculteurs qui n’ont pas pu semer leur CIPAN doivent le faire savoir à la DDT 37 avant le 9 novembre 2020.
Semis direct : Terres Inovia valide le bras poussé
Le semoir AXE-LS est entré en phase commercialisable.
Vignoble du Lochois : comme un vent de renaissance
La taille des domaines est inversement proportionnelle à la motivation de leurs rédempteurs.
Publicité