Aller au contenu principal

Bovins viande : « la filière souffre d’un déficit d’organisation »

Le président de la Fédération nationale bovine (FNB), Bruno Dufayet, établit un point de situation post Covid et trace quelques perspectives pour la rentrée.

La crise sanitaire a bouleversé la filière bovine. Quelles leçons en tirer en matière d’organisation ? Quel est l’état des lieux du secteur en cette fin d’été ? L’éclairage de Bruno Dufayet, président de la Fédération nationale bovine.

 

Au mois d’avril, la consommation de viande bovine était dynamique dans les grandes surfaces et les boucheries. Pendant le confinement, les ventes de steaks hachés ont grimpé de 24 % en frais et de 60 % en surgelé. Et pourtant, le prix payé au producteur a baissé. Aujourd’hui, où en est-on ? Les prix sont-ils remontés ?

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Du lait blanc à l’algue bleue
Eleveurs et énergiculteurs, les associés du Gaec de Bré ont mis en route cet été une unité de production aquacole haut de gamme.
Influenza aviaire hautement pathogène : la France élève à nouveau le risque
A ce jour, la France est indemne d’influenza aviaire.
Témoignage bovin allaitant : cap sur un système vertueux
Eleveur de limousines à Courcelles-de-Touraine, Jonathan Besnard fait évoluer son exploitation petit à petit.
Point moisson des sorghos
Echos de récolte
Le parage parfois négligé, pourtant souvent recommandé
Le parage est un soin qui permet de rétablir les aplombs des animaux.
Oleoappro : la filière colza a de l’avenir
Pour les éleveurs, se fournir en alimentation animale de qualité n’est pas toujours simple.
Publicité