Aller au contenu principal

« C’est le rôle de la chambre d’accompagner techniquement l’ensemble des agriculteurs »

  La journée grandes cultures organisée conjointement par l’INRAe de Nouzilly et la chambre d’agriculture d’Indre-etLoire se déroulera le 25 mai prochain. Jean-Claude Robin, vice-président de la chambre d’agriculture, en charge du pôle agronomie et développement expose les enjeux de cette journée.

Depuis combien de temps l’INRAe et le chambre d’agriculture conduisent-ils des expérimentations communes ?

Jean-Claude Robin : La première convention signée entre la chambre d’agriculture et l’INRAe de Nouzilly remonte à 2018. Cette convention fixe les missions de chacun. Il n’y a aucune raison de penser que ce partenariat s’arrête. Dorénavant, une journée de visite a lieu tous les deux ans. Il n’y a pas forcément de nouveautés chaque année. Et puis on préfère organiser un rendez-vous de qualité où des techniques pointues sont proposées aux agriculteurs.  

Pourquoi la chambre d’agriculture s’est-elle rapprochée de l’INRAe pour proposer un tel évènement ?

J-C. R. : Le ministère de l’Agriculture a demandé à l’INRAe de se rapprocher des agriculteurs. Cette journée le permet. Et puis ce lieu est symbolique. Nous avons la chance d’avoir un institut de recherche dans le département. Ouvrons ses portes à nos agriculteurs tourangeaux. On recense aussi une complémentarité des équipes entre l’INRAe et la chambre d’agriculture. Notons qu’ils mettent beaucoup de moyens en œuvre pour la réussite de cette journée.  

Pourquoi accueillir les agriculteurs du département ?

J-C. R. : C’est le rôle de la chambre d’accompagner techniquement l’ensemble des agriculteurs. C’est l’opportunité aussi pour les agriculteurs de Touraine, adhérents d’un GDA ou non, de rencontrer les équipes du service développement de la chambre d’agriculture. C’est aussi l’occasion d’échanger avec nos partenaires, notamment Arvalis et Terres Innovia, sur l’aspect technique du végétal. La notion d’échanges entre agriculteurs est aussi importante.  

Quel est le programme de cette journée ?

J-C. R. : Les agriculteurs trouveront des réponses concrètes à leurs interrogations sur les évolutions des modes de productions, des informations pour préparer la prochaine campagne et relever les défis de demain. Pour ce faire, nous aurons seize ateliers, dont quatre sur le blé. Des thèmes aussi variés que la fertilisation par les substrats de méthanisation ou la création et l’explication d’une fosse pédologique seront développés.  De 9h à 11h30, des visites thématiques sont prévues. Durant la journée, trois démonstrations de robot désherbeur auront lieu. La première est programmée à 11h30. Après le repas, les ateliers seront en visite libre. 

Vous souhaitez rendre l’événement plus interactif. Comment cela va-t-il se concrétiser ?

J-C. R. : C’est le fruit du travail de toute l’équipe du service développement de la chambre d’agriculture. L’organisation d’une telle journée s’effectue sur du long terme, elle s’échelonne sur plusieurs mois.  Et effectivement cette année sera une édition novatrice dans la présentation des ateliers. Les agriculteurs qui feront le déplacement n’effectueront pas une simple visite d’essais. Ils seront accueillis sur un espace d’échanges et d’animations présentant des thématiques variées. L’objectif est de faire participer les exploitants à une journée dynamique pour qu’ils puissent réfléchir aux alternatives disponibles sur le marché en matière de lutte contre les parasites et les adventices des cultures.

Autre point inédit, la présence des pompiers. Pourquoi les faire venir à une telle journée ?

J-C. R. : Aucun professionnel agricole n’a oublié le climat de l’été 2022. La sécheresse et les températures élevées nous ont poussés à échanger avec les pompiers pour les chantiers de récolte (grains et paille) et de fenaison. Ils seront présents ce 25 mai pour échanger avec les agriculteurs qui en ressentent le besoin. Nous vous y attendons nombreux. 


Programme du Rendez-vous au champ 2023

L’événement aura lieu le jeudi 25 mai, de 9 h à 17 h, sur le site de Nouzilly du Centre INRAe Val de Loire. La Chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire organise cette journée à destination des éleveurs et producteurs de grandes cultures d’Indre-et-Loire et des départementaux limitrophes.  La plateforme d’essais permettra à chacun de découvrir les travaux d’expérimentations menés localement par les conseillers de la chambre d’agriculture en partenariat avec Arvalis, Terres Inovia et INRAe.
Au programme : démonstrations aux champs, visites d’essais, échanges avec les experts… Présence d’un village exposants, restauration (réservation obligatoire au 06 86 05 35 61 ou par mail : agronomie@cda37.fr) et buvette sur place. La matinée sera consacrée aux parcours thématiques en petits groupes animés par les experts de la chambre d’agriculture, des instituts et des partenaires.
Les thématiques suivantes seront abordées :
• le désherbage en sol drainé,
• la vie du sol,
• la fertilisation efficace,
• la réduction des produits phytosanitaires,
• la gestion des résistances aux fongicides,
• la lutte sans insecticide contre les insectes ravageurs du colza et du blé,
• la résistance à la sécheresse,
• la réussite des implantations,
• limiter la phytotoxicité liée aux traitements,
• le choix des méteils grains,
• l’agriculture de précision,
• les cultures de diversification,
• le carbone,
• la protection des exploitations.
En exclusivité, une démonstration du robot désherbeur Farmdroïd aura lieu pour tous, à 11h30.
Les visites des ateliers seront libres l’après-midi jusqu’à 17 h.
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Des aménagements agricoles positifs pour la qualité de l’eau

 Pour préserver la qualité de l’eau, certains agriculteurs vont au-delà des obligations légales.

L’occasion de s’engager pour bénéficier de crédits carbone

 Les agriculteurs en grandes cultures intéressés pour réduire leurs émissions de CO2 et bénéficier de crédits carbone sont invités à se manife

Une plantation expérimentale de douze cultivars en Loir-et-Cher

Une plantation multiclonale de peupliers a été mise en place voilà deux ans à Noyers-sur-Cher (41).

Une journée départementale caprine riche en informations pour les éleveurs

Mycoplasmes, déclarations de mouvements, point sur la filière AOP, subventions… Les éleveurs caprins ont fait le plein d’informations utiles lors d

Ibrahima Ndiaye, vendeur d’aliments du bétail à Dakar

Jeune Sénégalais, Ibrahima Ndiaye commercialise toutes sortes d’aliments du bétail dans le quartier Yoff, au nord de Dakar.

« Aller à paris, c’était un objectif »

 Un éleveur du Petit-Pressigny fait le déplacement au Salon de l’agriculture avec une de ses prim’holstein pour participer au concours nationa

Publicité