Aller au contenu principal

Choisir son outil de désherbage

Le marché des matériels agricoles a investi le domaine du désherbage mécanique. Tour d’horizon des principaux outils et de leur utilisation, à l’occasion de la dernière journée technique des Cuma.

Lors de la journée technique du 15 décembre, la FRCuma a souhaité aider à la réflexion les Cuma envisageant de s’équiper ou de compléter leur parc en matériel de désherbage.

Lors de la journée des Cuma organisée par la FRCuma Centre-Val de Loire le 15 décembre, Elodie Hégarat, conseillère bio à la chambre d’agriculture 37, a exposé divers éléments pour bien choisir son outil de désherbage mécanique. « Pour le choisir, il faut réfléchir de façon systémique, et ne pas oublier que le désherbage mécanique est un moyen curatif », a-t-elle commencé par souligner. Les leviers préventifs tels que la rotation des cultures, le travail du sol (déchaumage, faux-semis, labour) et la qualité d’implantation sont à actionner prioritairement. Par ailleurs, lorsqu’on envisage un désherbage mécanique, il convient d’adapter son itinéraire de culture, en rappuyant la ligne de semis, en semant un peu plus profond et plus dense et en accordant de l’importance à la régularité et la droiture de la ligne de semis. Concernant la herse étrille, il en existe différents types. Selon la structure des sections qui la composent, elle suit plus ou moins les irrégularités du sol.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Des aménagements agricoles positifs pour la qualité de l’eau

 Pour préserver la qualité de l’eau, certains agriculteurs vont au-delà des obligations légales.

L’occasion de s’engager pour bénéficier de crédits carbone

 Les agriculteurs en grandes cultures intéressés pour réduire leurs émissions de CO2 et bénéficier de crédits carbone sont invités à se manife

Une plantation expérimentale de douze cultivars en Loir-et-Cher

Une plantation multiclonale de peupliers a été mise en place voilà deux ans à Noyers-sur-Cher (41).

Une journée départementale caprine riche en informations pour les éleveurs

Mycoplasmes, déclarations de mouvements, point sur la filière AOP, subventions… Les éleveurs caprins ont fait le plein d’informations utiles lors d

Ibrahima Ndiaye, vendeur d’aliments du bétail à Dakar

Jeune Sénégalais, Ibrahima Ndiaye commercialise toutes sortes d’aliments du bétail dans le quartier Yoff, au nord de Dakar.

« Aller à paris, c’était un objectif »

 Un éleveur du Petit-Pressigny fait le déplacement au Salon de l’agriculture avec une de ses prim’holstein pour participer au concours nationa

Publicité