Aller au contenu principal

Comment concilier vendanges et crise sanitaire ?

Les vendanges 2020 vont imposer de nouvelles règles aux employeurs. La préfecture et l’agence régionale de santé en ont défini les grands principes le 21 août, après avoir consulté la profession.

La légère dégradation des indicateurs épidémiologiques en Indre-et-Loire et la crainte d’une « deuxième vague » ont incité les pouvoirs publics à prendre des mesures pour les travaux saisonniers agricoles. Le seuil de vigilance de 10 personnes testées positives sur 100 000 habitants est désormais franchi (taux d’incidence de 12,9).

 

De nombreux salariés de toutes origines sont embauchés tous les ans, principalement pour les vendanges et la cueillette des pommes, ce qui génère un croisement de population important et donc un risque accru de propagation du virus. A ce titre, il est de la responsabilité de l’employeur d’évaluer les risques (dont la Covid) et de prendre les mesures pour assurer la santé des salariés. Ces mesures sont multiples et complémentaires. Il s’agit du respect des gestes barrières et des mesures d’hygiène. Pour les accompagner, les services d’Etat déploient des moyens, notamment le dépistage.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

L’agriculture de conservation à la mode lémanique
L’agriculture de conservation des sols reste peu développée en France où à peine 5 % des sols bénéficient de ce mode de conduite durable à tou
La consommation de vin à l’étude
A l’initiative de JA 37, une réunion spéciale jeunes viticulteurs s’est tenue le 3 novembre en visioconférence.
Le barème 2020 d’indemnisation des céréales à paille et des prairies est fixé
La Commission nationale d’indemnisation s’est réunie en septembre et octobre derniers pour fixer les montants d’indemnisation des dégâts de gi
Point moisson des sorghos
Echos de récolte
Le maraîchage comme voie d’insertion de réfugiés
Un chantier d’insertion en maraîchage vient d’être créé à Mettray à destination de réfugiés ayant obtenu l’asile.
La filière horticole, durement touchée, veut rebondir
Paroles d'horticulteurs du département : Arnaud Crosnier, président régional de la Fédération Nationale des Producteurs de l’Horticulture et de l
Publicité