Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Versement des aides
Comprendre les paiements Pac

Les montants définitifs des aides couplées animales sont connus. Le prélèvement de 4,2 % décidé par le gouvernement pour alimenter le second pilier de la Pac diminue les aides. Détails des différents paiements par le service Pac de l’UDSEA.

Le prélèvement de 4,2 % sur le premier pilier, décidé en juillet 2017 par le ministre Stéphane Travers pour financer le 2nd pilier, réduit d’autant les aides PAC 2018. Il n’est pas directement affiché dans les relevés de paiement disponibles sur Telepac, mais vient en diminution des DPB, paiement verts, paiements redistributifs. Pour les aides couplées animales, la réduction du nombre de têtes bénéficiaires entre 2017 et 2018 aurait dû augmenter les montants payés. Mais le - 4,2 % contrarie cette tendance.

Dans les relevés de paiement 2018 figurent un « Montant avant réduction » et « Après réduction ». Qu’en est-il ?

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Vignette
14,96 cts d’euros par litre de GNR à récupérer
Les demandes de remboursement de la taxe 2018 sur le GNR et autres produits pétroliers sont possibles depuis le 1er
Vignette
A la Une de Terre de Touraine du 14 juin 2019
Les sujets à la Une de Terre de Touraine du 14 juin 2019 Les abonnés avec leur code peuvent consulter la version électron
Vignette
le coup de gueule de Philippe Delafond
Au temps des passions, le monde politique perd sa boussole, l'intérêt de la nation, celui de ses agriculteurs mais aussi des consommateurs. 
Vignette
Un trait d’union entre éleveurs et bouchers
Eleveurs et bouchers ont de plus en plus conscience de l’intérêt de travailler en synergie.
Vignette
Espèces nuisibles : la réglementation 2019
Le classement des espèces nuisibles de troisième catégorie a été renouvelé.
Vignette
S’il vous plaît… dessine-moi une poupée Corolle !
Des poupées aux visages d’anges qui sentent la vanille... Corolle fait partie des marques que quasi tout le monde connaît.
Publicité