Aller au contenu principal

Dégâts de gibier
Le barème 2020 d’indemnisation des céréales à paille et des prairies est fixé

La Commission nationale d’indemnisation s’est réunie en septembre et octobre derniers pour fixer les montants d’indemnisation des dégâts de gibier sur prairies et sur cultures d’hiver (céréales à paille, oléagineux et protéagineux).

Se basant sur le marché ainsi que sur les prix pratiqués par les négociants, les membres de la CDCFS (Commission départementale de la chasse et de la faune sauvage) réunis le 20 octobre dernier ont mis en place le barème d’indemnisation pour l’année écoulée. Les cultures menées en système conventionnel se baseront sur ce barème, tandis que les cultures biologiques seront majorées de 50 %. Pour ces cultures classées AB, la présentation d’une facture justifiant le prix de vente est également possible.

 

Le méteil, culture qui se développe significativement dans le département, prend part à ce barème pour la deuxième année consécutive, à hauteur de 160 euros/t (idem à 2019).

 

Après des baisses significatives en 2019, l’indemnisation de l’ensemble des cultures est cette année en hausse, excepté la paille qui recule de 25 % (après une hausse de 33,3 % l’an passé).

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

L’EARL Renard : une exploitation familiale qui sait s’adapter
Après un âge d’or du maraîchage à Saint-Pierre-des-Corps, il ne reste plus que deux exploitations, dont l’EARL Renard.
VALORISER AU MIEUX SES EFFLUENTS D’ÉLEVAGE
Le pilotage de la fertilisation pour cette campagne s’avère délicat compte tenu de la flambée inédite des prix des engrais.
La truite a son repaire à Langeais
 Avec l’envie de proposer une offre de poissons de qualité aux consommateurs locaux, Jérémie Bonnissent a repris une ferme piscicole l’année dernière.
« Contractualiser est l’occasion de préciser les choses »
La section régionale lait de la FNSEA CVL organise une série de réunions pour parler de la contractualisation de la viande issue du troupeau laitier.
La démarche de transfert DPB est simplifiée
 Avec la nouvelle Pac, pour valider le transfert des DPB, il n’y a plus besoin de justifier que leur cession se fait en parallèle de transfert de fonc
Une table ronde pour comprendre le changement climatique
  Au programme de cette réunion qui se tiendra le 7 février à 14 h : le changement climatique et de ses conséquences, avec des intervenants de haut vo
Publicité