Aller au contenu principal

Des chiffres confortables pour la production française

 Indispensable à la production agricole, la filière semences est un maillon fort de l’agriculture française. A tel point que l’Hexagone est le premier pays exportateur de semences agricoles au monde. Retour sur les chiffres à l’échelle nationale et régionale.

La surface totale de semences en France (récolte 2021) s’élève à 417 898 ha, dont 17 825 ha de semences en production biologique (4,2 %). Avec 363 millions d’euros d’investissement (11 % de son chiffre d’affaires), l’interprofession injecte une part importante de son chiffre d’affaires dans la recherche et développement, un pourcentage comparable aux industries pharmaceutique ou aéronautique. En 2022, SEMAE (cf. encadré) a recensé 17 800 agriculteurs multiplicateurs pour une surface totale de 402 844 ha. Côté export, la filière française est un acteur incontournable, principalement en Europe (avec 1,355 milliard d’euros). Mais aussi à l’échelle planétaire, avec par exemple un chiffre d’affaires de 54 millions d’euros réalisé en Amérique du Sud ou 50 millions en Afrique. 54 % de l’activité semencière française est destinée à l’exportation. Ce sont essentiellement les semences de maïs, potagères et oléagineuses (colza et tournesol) qui sont concernées.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Comment prévenir et guérir les diarrhées du veau ?

Les diarrhées sont courantes chez les veaux et ont des origines diverses. Quelques conseils pour les prévenir et les guérir.

Lancement d’un groupe d’évaluation pour la loi Egalim en restauration collective

Un groupe de travail a été lancé pour évaluer l’application de la loi Egalim en restauration collective dans

Soigner la phase lactée, déterminante pour la carrière laitière des animaux

 Le plan lacté ne doit pas être piloté au hasard pour assurer une bonne productivité des animaux plus tard.

Gérer l’immunité des veaux pour une bonne productivité

 Les deux premiers mois de vie du veau sont déterminants pour sa future carrière laitière.

Chenonceaux aspire à voler de ses propres ailes

En assemblée générale le 21 mars, les adhérents de l’ODG touraine-chenonceaux ont acté le fait de travailler cette année pour évoluer d’un statut d

Alice Courçon : un esprit sain dans un corps sain !

Avant de reprendre une exploitation caprine, Alice Courçon a choisi de travailler dans différentes fermes, puis de réaliser un stage de parrainage

Publicité