Aller au contenu principal

Diversification
Des moutons citadins… vraie ou fausse bonne idée ?

Des activités « alternatives » s’ouvrent aux éleveurs ovins, la plus connue étant l’éco pâturage, pratique plutôt citadine. De réelles opportunités ? Les membres du Syndicat départemental ovin en ont débattu lors de leur assemblée générale, le 4 février.

L’éco pâturage est en vogue. Le concept : entretenir des espaces de façon écologique par des herbivores d’éleveurs professionnels. La chambre d’agriculture est ainsi régulièrement sollicitée par des entreprises, des collectivités, pour être mises en contact avec des éleveurs : La Riche, Saint- Avertin, SKF, certains Esat… Certains sites touristiques, notamment les châteaux, sont également séduits par l’idée.

 

Mais cette pratique émergente pose plusieurs questions aux producteurs, à commencer par le tarif. Celui-ci « doit prendre en compte le travail de l’éleveur, être rémunéré à sa juste valeur », a insisté Fabienne Bonin, élue chambre d’agriculture. Autrement dit inclure l’entretien du site, les clôtures, le broyage des refus, le système d’abreuvement, le temps passer à visiter et soigner les animaux, à leur apporter de l’eau…

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

DES BÂCHES POUR VALORISER LES GAZ ÉMIS PAR LES FOSSES À LISIER
La SCEA de Neuville, exploitation porcine à Cluis (36) s’est dotée en 2016 d’un système innovant permettant aux associés de collecter le biogaz émanan
UNE STABULATION CONÇUE POUR ACCUEILLIR DES ROBOTS
La SCEA Saint-Hubert a conçu sa nouvelle stabulation en y intégrant des robots, pour gagner en souplesse de travail.
Herbe et Fourrages souffle ses dix bougies
A l’occasion de la journée bilan du cinquième programme Herbe et Fourrages dans l’Indre, le réseau a fêté ses dix ans.
Dix ans après, qu’est devenue la première ferme pilote ?
Michel Paillet, éleveur bovin allaitant à Saint-Maur dans le Cher, est venu à Ceaulmont partager son expérience de ferme pilote des premiers programme
LITIÈRE COMPOSTÉE, UNE ALTERNATIVE À LA PAILLE DE CÉRÉALES
A Pérassay, dans l’Indre,  Enguerran Auclair a repensé son système de litière afin de s’affranchir de la paille de céréales.
La féverole toastée offre une meilleure valorisation de la protéine
 A Fontgombault, les associés de la ferme des Cabrioles n’ont de cesse de chercher et de mettre en place des solutions pour accroître l’autonomie alim
Publicité