Aller au contenu principal

DES OUTILS MODULABLES QUI S’ADAPTENT À L’ANNÉE

  Le travail du sol fait son grand retour depuis quelques années, notamment tiré par les attentes sociétales des consommateurs. Boris Desbourdes, vigneron en production biologique dans le Chinonais, partage son expérience d’une quinzaine d’années sur le sujet

Depuis de nombreuses années déjà, Boris Desbourdes a remis à plat la gestion du désherbage au sein de son vignoble de 19 ha. Auparavant, il appliquait un herbicide sous le rang et pratiquait l’enherbement ou le travail du sol dans l’inter-rang. En 2007, dans le cadre de son cursus scolaire, il réalise un stage chez un vigneron champenois, en bio depuis des décennies. Il est alors sensibilisé à la gestion du travail du sol et à l’enherbement. « L’enherbement de l’inter-rang n’est pas un simple gazon, explique-t-il. J’en ai pris conscience en travaillant au sein d’autres exploitations. » Alors salarié sur le domaine familial à Panzoult, il effectue différents essais « avec les outils du grand-père. » Puis il frappe à la porte des concessionnaires locaux afin de participer à des démonstrations. « L’outil miracle n’existe pas. Il est primordial d’en voir évoluer au sein même des parcelles. Et puis la gestion du travail de sol en viticulture est un apprentissage constant, rappelle-t-il.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Des vignerons formés aux réglages des outils de travail du sol

Une quinzaine de vignerons et salariés viticoles a bénéficié d’une formation pour apprendre à régler de façon optimale les outils de travail du sol

Semis : une mission presque impossible ?

Semer les cultures de printemps constitue cette année un défi dans plusieurs secteurs du département.

L’arum, une plante singulière

De grandes feuilles vertes, visibles au cœur de l’hiver, une fleur et des fruits pas ordinaires, des surnoms qui ne le sont pas moins et, pour fini

« Ce dispositif sort l’impulsé du champ “agricolo-agricole” »

 Nathalie Flabeau, responsable de l’équipe stratégie-gestiontransmission à la chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire, évoque L’impulseur et se

UN COMBINÉ POUR DES SEMIS PRÉCIS

Le Solitair DT de chez Lemken est un combiné de semis ingénieux.

L’impulseur : un parcours pour accélérer ses projets de développement

Dispositif de formation créé par la chambre de commerce et d’industrie, L’impulseur accompagne les chefs d’entreprise dans leurs projets de dévelop

Publicité