Aller au contenu principal

DEUX CRITÈRES : FIABILITÉ ET QUALITÉ DE COUPE

A Limeray, Bernard Catroux a trouvé le sécateur électrique qui lui convient. Les qualités du modèle Infaco F3015 l’ont convaincu d’investir dans le nouveau modèle F3020

Des accessoires permettent de mieux répartir le poids sur l’ensemble du corps, comme le gilet de portage

A la tête d’un domaine de 20 hectares de vignes à Limeray en appellation touraine amboise, Bernard Catroux choisit ses équipements de travail sur des critères de fiabilité et de précision. Pour la taille, il a équipé en 2018 son salarié d’un sécateur électrique Infaco F3015, acheté chez DMS 41. Ses parents, qui donnent un coup de main dans la vigne, utilisent des sécateurs plus anciens. « J’ai changé de marque pour Infaco, car j’avais des problèmes de pannes récurrentes avec les sécateurs d’une autre marque que j’utilisais. Il y avait des problèmes électroniques. » Le vigneron ne regrette pas son choix. « Avec l’Infaco F3015, je n’ai pas eu une seule panne depuis trois saisons de taille », se réjouit-il. Bernard Catroux apprécie la précision et la qualité de la coupe du bois, plus importante qu’avec ses anciens sécateurs. Une qualité qu’il constate autant sur les bois durs que sur les bois plus doux, lui qui cultive différents cépages.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Herbe et Fourrages souffle ses dix bougies
A l’occasion de la journée bilan du cinquième programme Herbe et Fourrages dans l’Indre, le réseau a fêté ses dix ans.
Dix ans après, qu’est devenue la première ferme pilote ?
Michel Paillet, éleveur bovin allaitant à Saint-Maur dans le Cher, est venu à Ceaulmont partager son expérience de ferme pilote des premiers programme
LITIÈRE COMPOSTÉE, UNE ALTERNATIVE À LA PAILLE DE CÉRÉALES
A Pérassay, dans l’Indre,  Enguerran Auclair a repensé son système de litière afin de s’affranchir de la paille de céréales.
Les agriculteurs du Lochois se bougent pour attirer des salariés
Un groupe d’agriculteurs du Lochois est en cours de création d’un collectif d’employeurs et de salariés.
Des élèves bien préparés pour la foire aux vins
La foire aux vins des lycées, organisée à Fondettes ce week-end, est un véritable support pédagogique pour les élèves de BTS viticulture-œnologie. 
La lutte contre l’obsolescence programmée fait l’affaire d’Hugues
Un concept nouveau et dans l’air du temps, voilà ce qui fait le succès du RéparToursNtruck.
Publicité