Aller au contenu principal

Dépérissement du vignoble
Esca : avancées à petits pas

Au Sival, le colloque Euroviti 2020 consacré au dépérissement du vignoble a présenté les avancées scientifiques des recherches publiques et privées.

En proxidétection, les algorithmes apprennent à différencier une feuille malade d’une feuille saine.

Si le traitement miracle du dépérissement des ceps de vigne n’est pas à l’ordre du jour, le plan national de lutte progresse doucement, coordonnant la recherche et émettant au fur et à mesure des avancées des préconisations. Une stratégie globale de protection a été mise sur pied. Le projet Advantage (1) propose aux acteurs de terrain, vignerons, techniciens en charge de la viticulture et de son accompagnement, de combiner des outils d’aide à la décision (OAD) et des produits de protection aux modes d’action complémentaires.

 

L’intelligence artificielle à la rescousse

Parmi les OAD, la détection précoce des symptômes par proxidétection (sur tracteur) ou télédétection (drones, satellites) ouvre une piste. Les chercheurs ont recours aux méthodes d’apprentissage profond de l’intelligence artificielle.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Tournesol : « des rendements bons, voire très bons »
La récolte de tournesol touche à sa fin, sur une note positive puisque les rendements sont tout à fait satisfaisants.
Hausse des engrais : quelles marges de manoeuvre agronomiques ?
C’est une question que se posent tous les agriculteurs pour limiter leurs charges, compte tenu du prix très élevé des engrais.
Pommes : calibre et volume impactés par les aléas
A Saint-Aubin-le-Dépeint, les vergers du Gaec des Deux Saints ont subi au printemps dernier le gel et la grêle.
« Un millésime avec une certaine finesse, de belles acidités »
Détour du côté de Chinon, au Domaine de la Massonnière où les vendanges viennent de se terminer.
Contrôle phyto en cours
Attention, la mise en oeuvre des ZNT riverain et points d’eau sera vérifiée pour la première fois cette année.
Vendanges : de belles qualités dans les cuves
Les vendanges, en cours ou terminées par endroits, révèlent des pertes importantes liées aux aléas climatiques.
Publicité