Aller au contenu principal

Favoriser les auxiliaires contre les pucerons

Des essais en maraîchage visent à mieux comprendre comment utiliser efficacement la lutte biologique contre les pucerons. Premiers éléments.

Chrysope, syrphe, coccinelle, hyménoptère parasitoïde, cécidomyie, punaise Macrolophus… autant d’auxiliaires bienvenus dans les serres des maraîchers. Mais comment les attirer ? « Si on veut attirer une diversité d’insectes, il faut implanter différentes espèces de fleurs puisque tous les insectes ne se nourrissent pas sur les mêmes fleurs », souligne Caroline Le Bris, chargée d’expérimentation en maraîchage à Biocentre. Syrphes et hyménoptères se nourrissent par exemple grâce aux marguerites, aux pâquerettes, aux ronces ou encore aux ombellifères. « Il est possible de profiter des lignes d’eau, là où se trouvent les asperseurs, pour implanter du trèfle ou de luzerne », propose la spécialiste. Les essais ont montré qu’il valait mieux les semer en automne, sur un lit de semences fin. Il peut s’agir d’espèces annuelles ou vivaces. Des bandes fleuries peuvent aussi être implantées au printemps en revanche. Le fait de semer des céréales sous serre s’est avéré intéressant : « elles attirent les auxiliaires au plus tôt sous la serre, et ceux-ci sont donc actifs sur les pucerons les plus précoces des céréales », rapporte Caroline Le Bris. Des essais utilisant des plantesressources, des plantes-relais et la protection biologique intégrée ont été menés sur des concombres. Ils ont eu recours à la plantation d’éleusines, à un lâcher de pucerons des céréales et un lâcher de coccinelles à 14 points. L’expérimentation va être réitérée en tenant compte des problèmes rencontrés. Car les coccinelles paraissent intéressantes, mais en plus grand nombre, or le coût est prohibitif. Et la population de fourmis a dépassé celle de coccinelles, qui n’ont pas pu pondre dans les éleusines. A suivre donc...

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Comment prévenir et guérir les diarrhées du veau ?

Les diarrhées sont courantes chez les veaux et ont des origines diverses. Quelques conseils pour les prévenir et les guérir.

Lancement d’un groupe d’évaluation pour la loi Egalim en restauration collective

Un groupe de travail a été lancé pour évaluer l’application de la loi Egalim en restauration collective dans

Soigner la phase lactée, déterminante pour la carrière laitière des animaux

 Le plan lacté ne doit pas être piloté au hasard pour assurer une bonne productivité des animaux plus tard.

Gérer l’immunité des veaux pour une bonne productivité

 Les deux premiers mois de vie du veau sont déterminants pour sa future carrière laitière.

Chenonceaux aspire à voler de ses propres ailes

En assemblée générale le 21 mars, les adhérents de l’ODG touraine-chenonceaux ont acté le fait de travailler cette année pour évoluer d’un statut d

Alice Courçon : un esprit sain dans un corps sain !

Avant de reprendre une exploitation caprine, Alice Courçon a choisi de travailler dans différentes fermes, puis de réaliser un stage de parrainage

Publicité