Aller au contenu principal

Fête départementale : les JA 37 jouent collectif à Braslou

Après bien des atermoiements liés au contexte actuel, les adhérents de JA 37 ont réussi leur pari : offrir une journée de détente au grand public.

Dimanche 29 août a eu lieu la fête départementale organisée par Jeunes Agriculteurs Indre-et- Loire, orchestrée par les adhérents des échelons cantonaux de Sainte-Maure-de-Touraine et Richelieu. Une journée intense placée sous le signe de la convivialité et de l’esprit d’équipe, bienvenue en cette période troublée. Malgré des bourrasques de vent, le soleil n’a pas tardé à revenir en force pour accompagner les organisateurs et les nombreux bénévoles qui n’étaient pas de trop. L’événement phare était le concours de labour. Maxime Bondon, gagnant du concours départemental de labour à plat, ainsi que Guillaume Touzalin en labour en planche, sont qualifiés pour la finale régionale qui a lieu le 5 septembre à Françay dans le Loir-et-Cher.

 

UN ESPRIT D’ÉQUIPE SANS FAILLE

Lors de la journée, les plus jeunes ont pu s’essayer aux glissades grâce au toboggan de paille ou bien, comme leurs ainés mais en miniature, sur des tracteurs à pédales, parfois poussés par les copains. D’autres encore ont préféré déambuler dans un labyrinthe de paille, parsemé d’obstacles. Une dizaine de concessionnaires étaient présents pour exposer leurs matériels. Dans le registre mécanique toujours, de vieux tracteurs étaient aussi de la fête, ils ont ravi petits et grands en se déplaçant sur le site. Côté restauration, avec 200 repas servis le dimanche midi, les bénévoles en cuisine ont enchaîné les assiettes ! Mais tout cela n’aurait jamais était possible sans la participation de nombreux JA de chacun des cantons organisateurs, mais aussi des bénévoles, JA ou non, qui ont accepté de participer à l’aventure. Que ce soit pour la préparation en amont sur le site, lors du nettoyage, ou pour assurer les différentes animations, chacun a été d’une aide précieuse ont apprécié les responsables JA 37. Ils remercient aussi Mathieu Jucquois, l’hôte de l’évènement.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

PLATEFORME : LES ÉTAPES CLÉS D’UNE CONSTRUCTION RÉUSSIE
Le stockage sous abri fait parfois défaut dans les exploitations agricoles.
Les Olympiades des métiers, de futurs pros en compétition
Donner la possibilité aux jeunes étudiants ou apprentis de mesurer leurs compétences et leurs savoir-faire en aménagements paysagers et en maintenance
DES BÂCHES POUR VALORISER LES GAZ ÉMIS PAR LES FOSSES À LISIER
La SCEA de Neuville, exploitation porcine à Cluis (36) s’est dotée en 2016 d’un système innovant permettant aux associés de collecter le biogaz émanan
UNE STABULATION CONÇUE POUR ACCUEILLIR DES ROBOTS
La SCEA Saint-Hubert a conçu sa nouvelle stabulation en y intégrant des robots, pour gagner en souplesse de travail.
Herbe et Fourrages souffle ses dix bougies
A l’occasion de la journée bilan du cinquième programme Herbe et Fourrages dans l’Indre, le réseau a fêté ses dix ans.
Dix ans après, qu’est devenue la première ferme pilote ?
Michel Paillet, éleveur bovin allaitant à Saint-Maur dans le Cher, est venu à Ceaulmont partager son expérience de ferme pilote des premiers programme
Publicité