Aller au contenu principal

Lobby anti-glyphosate
Glypho-tests de Biocheck : "nicht akkreditierte"*

L’enquête et les tests de la FNSEA 37 et de ses partenaires démontrent que les tests réalisés par les « pisseurs involontaires de glyphosate » le sont à partir d’une méthode non reconnue, ce dans le but d’effrayer la population.

Sans glyphosate, l’économie céréalière régionale subirait une augmentation de ses coûts de production très lourde qui réduirait à rien la faible marge actuelle sur des terres à potentiel moyen. Les vignobles du Val de Loire, sur un marché tendu ne peuvent pas, eux aussi, supporter cette nouvelle charge. Depuis 3 ans, les agriculteurs cherchent à convaincre. Mais rien n’y fait. Le message du lobby anti-glyphosate est rentré dans toutes les têtes : « l’opinion » a décidé qu’il était dangereux et qu’il fallait l’interdire.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

A la Une de Terre de Touraine du 20 novembre 2020
Les abonnés à Terre de Touraine ont accès à la version numérique feuilletable le jeudi midi précédant la parution de la version papier en alla
A la Une de Terre de Touraine du 13 novembre 2020
Les abonnés à Terre de Touraine ont accès à la version numérique feuilletable le jeudi midi précédant la parution de la version papier en alla
Gîtes ruraux : des réservations en dents de scie
Les propriétaires de gîtes ont dû composer avec le confinement et les restrictions sanitaires.
Le barème 2020 d’indemnisation des céréales à paille et des prairies est fixé
La Commission nationale d’indemnisation s’est réunie en septembre et octobre derniers pour fixer les montants d’indemnisation des dégâts de gi
Evolution des modes de consommation : échos des magasins de producteurs
A nouveau dévalisés à l’annonce du deuxième confinement, les responsables de quelques magasins de producteurs décrivent les évolutions de cons
A la Une de Terre de Touraine du 6 novembre 2020
Les abonnés à Terre de Touraine ont accès à la version numérique feuilletable le jeudi midi précédant la parution de la version papier en alla
Publicité