Aller au contenu principal

Glypho-tests : "Rassurez-vous, ce n'est rien"

Le CHU de Tours a autorisé son toxicologue François Darrouzain à répondre aux questions lors de la conférence de presse FNSEA 37 du 27 février.

En résumé, il a indiqué que la querelle sur les tests était une affaire de spécialistes et que pour lui, ce qui importait c’étaient les valeurs issues des tests. Entre « rien » (1), « sans doute quasi rien » (2), et « trois fois rien » (3) c’est toujours RIEN. La population peut être, et doit être, rassurée : il n’y a pas de sur-risque. Bien sûr, comme tout scientifique, il a ajouté « en l’état actuel des connaissances ».

 

Les deux autres toxicologues indépendants présents, Joel Guillemain et François Hubert ont complété :
« les scientifiques en savent énormément sur le glyphosate, le phytosanitaire le plus testé au monde. » Le toxicologue référent tourangeau, soumis au devoir de réserve, n’a pas démenti.

 

Le 27 février, les agriculteurs et représentants des sénateurs et députés « cobayes » ont été rassurés. Les traces trouvées sont infimes et pas plus importantes chez les agriculteurs que chez les pisseurs. Comme l’indique l’Anses depuis 3 ans : il n’y a pas de raison sanitaire pour interdire le glyphosate.


(1) : Limoges = pas de trace et Elisa inférieur à 0,8
(2) : Limoges = pas ou peu de trace et Elisa inférieur à 1,1
(3) : Limoges : traces et Elisa supérieur à 1,1


Références et graphique dans Terre de Touraine du 28 février.

 

Voir aussi nos articles sur l'explication des résultats des tests et la réaction des professionnels sur les liens suivants : https://www.terredetouraine.fr/glypho-tests-de-biocheck-nicht-akkredtieres et https://www.terredetouraine.fr/glypho-tests-lettre-ouverte-aux-politiques-et-aux-medias

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

La Chariotte fait revivre le coeur de Bueil
A Bueil-en-Touraine, une épicerie-bar coopérative a vu le jour voilà un an, à l’initiative d’un collectif d’habitants.
Enseignement agricole : rentrée sereine, effectifs en hausse !
Les écoles « vertes » ont le sourire, la plupart ont ouvert leur établissement avec un effectif en hausse.
L’Aspa : une allocation pour s’assurer un minimum vieillesse
L’allocation de solidarité aux personnes âgées assure un minimum de ressources aux retraités à faible revenus.
Prise en charge de cotisations possible suite au gel
Les arboriculteurs et viticulteurs ont jusqu’au 8 octobre pour demander l’accès à la prise en charge de cotisations sociales suite au gel.
Fête départementale : les JA 37 jouent collectif à Braslou
Après bien des atermoiements liés au contexte actuel, les adhérents de JA 37 ont réussi leur pari : offrir une journée de détente au grand pub
Projets alimentaires territoriaux en Touraine : c’est du concret !
On entend de plus en plus parler des projets alimentaires territoriaux, mais que vont-ils apporter, aux agriculteurs notamment ?
Publicité