Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Glyphosate, premières interdictions

L’ANSES vient d’annoncer les premiers retraits de produits à base de glyphosate. Le calendrier décidé par le gouvernement français est, volontairement, plus court que ce que prévoit la procédure européenne.

La réglementation européenne prévoit que la demande d’homologation initiale soit instruite par l’agence d’un Etat membre. Les agences se partagent le travail. Ce sont elles et non les firmes qui décident. Ensuite, pour le renouvellement chaque pays doit attendre la conclusion de l’agence « initiale ». L’ANSES, une grosse structure, instruit plus de dossiers. Sur les 69 spécialités à base de glyphosate actuellement autorisées, un très grand nombre est géré « en première main » par l’agence française. Le gouvernement français a annoncé qu’il voulait interdire une grande partie du glyphosate et l’ANSES presse le pas.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

A la Une de Terre de Touraine du 29 mai 2020
Les abonnés à Terre de Touraine ont accès à la version numérique feuilletable le jeudi midi précédant la parution de la version papier en alla
Asperges - fraises : plus de peur que de mal !
Les craintes d’un début de saison en plein confinement se sont effacées face à la hausse de la demande, suite à la communication autour des di
GNR : la demande de remboursement TIC 2019 est possible
La demande de remboursement des taxes sur le GNR et autres carburants facturés en 2019 est ouverte sur Chorus Pro.
Plaidoyer pour le stockage de l’eau
En France, le stockage de l’eau n’est pas développé alors qu’il représente une problématique majeure, notamment pour la sécurité alimentaire.
boutique.mangeztouraine.fr : 3 500 inscrits !
En moins de 15 jours, la chambre d’agriculture a fait évoluer sa plateforme professionnelle.
Enseignement agricole : cap sur la fin d’année… et la rentrée prochaine
En maisons familiales et rurales, la continuité pédagogique a bien fonctionné, grâce à l’investissement des formateurs.
Publicité