Aller au contenu principal

GUILLAUME THUAULT : LE CUIR SUR LE BOUT DES DOIGTS

A quelques encâblures de Château-Renault, Guillaume Thuault transforme les chutes de cuir en bijoux et petite maroquinerie. 

Bracelets, boucles d’oreille, porte-monnaie, portefeuilles… Guillaume Thuault transforme le cuir en petite maroquinerie et bijoux dans son atelier des Hermites, sous le nom d’AZ artisanat. Rien ne prédestinait cet ancien paysagiste à ce métier artisanal. « Mais je ne voulais plus travailler avec des machines, et il me manquait dans mon métier le côté artistique », explique-t-il. Le travail du cuir s’est imposé à lui en novembre 2022, lorsqu’il a commencé par fabriquer un étui à couteaux… à partir de son ancien blouson en cuir.  

« L’idée de créer, fabriquer, transformer, ça m’a plu. C’est un travail sensuel, dans le sens où il n’y a pas d’intermédiaires tels que des machines, on utilise ses mains », confi e-t-il. Sa conjointe, passionnée par la couture textile, n’est certainement pas étrangère à l’émergence de cette nouvelle vocation.

Le jeune homme s’est ensuite mis à fabriquer des bourses, puis a créé les cadeaux de Noël pour sa famille avec du cuir, si bien que ses proches l’ont encouragé à les vendre. L’artisan s’est ainsi formé de façon autodidacte grâce à internet, et a réalisé ses propres patrons.

Dans sa démarche, il a fait le choix de n’utiliser que des chutes de cuir, pas de peaux entières. Il se fournit en matière première chez un déstockeur. « J’achète une partie de ce qui est destiné à être jeté au kilo. Le cuir que j’utilise provient de l’Union européenne, parce que je refuse de cultiver de la misère sociale ou écologique en achetant des cuirs chinois », souligne le jeune homme.

UNE MATIÈRE D’UNE GRANDE DIVERSITÉ

Les origines animales sont assez diverses : poulain, lapin, veau, vachette, daim, porc, chèvre… Et parmi toutes ces matières, Guillaume Thuault devant une partie de sa gamme de créations, dans le point de vente Art et confitures aux Hermites. chacune présente un coloris et un grain spécifi que. « Quand je commence à fabriquer, je sais quel modèle je vais réaliser, mais c’est en fouillant dans mon armoire que je m’inspire et choisis les assortiments de couleur », indique Guillaume Thuault.

Son atelier est installé dans un local mis à disposition par Olivier Bizieux, producteur de fruits rouges. Les créations sont d’ailleurs vendues dans la boutique de ce dernier, « Art et confi tures ». L’artisan projette de fabriquer prochainement des sacs, mais s’attelle pour l’instant à agrandir le stock dans sa gamme actuelle. « Je travaille sur une commande à honorer pour le magasin Sunfruit de Château-Renault, qui se lance dans une offre de produits artisanaux », complète-t-il. Un projet d’étiquettes en cuir pour un producteur local de whisky est également en gestation.

L’artisan sort désormais de sa gamme ton sur ton des débuts, et s’engaillardit à coup de coloris plus vifs. Mais concernant les goûts et les couleurs, il laisse aussi la place à la personnalisation par le client : choix de la couleur principale, secondaire, teinte de la métallerie, du fil, ajout éventuel d’une broderie ou d’une pierre.

Il lui arrive également d’effectuer des réparations, sur demande. Lui qui est équipé de grosses aiguilles et de fils s’est déjà retrouvé à réparer un hamac, une toile de barnum, des sacs, chaussures…  

Grâce à sa présence sur les marchés locaux (Amboise et le nord Touraine), le créateur se fait peu à peu connaître et se forge un réseau parmi les autres artisans… de fil en aiguille.

Pages Facebook : AZartisanat ; Art et confitures pour la boutique (confitures, miel, bougies, créations en verre de Murano, expo de peinture…).

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Foncier agricole : un marché régional « un peu moins dynamique »

La situation du foncier agricole a été longuement abordée durant l’assemblée générale de la Safer du Centre, sous la présidence de Laurent Delorme,

Budget des collectivités locales : les présidents des Départements tirent la sonnette d’alarme

Le président du conseil départemental du Cher avait convié ses homologues du Centre-Val de Loire pour échanger sur les problématiques rencontrées d

« Signez la consultation pour assouplir l’arrêté plan d’eau »

Les agriculteurs sont invités à soutenir un assouplissement de la réglementation eau qui figurait dans les revendications syndicales.

Un rapport d’orientation pour maîtriser l’avenir

C’est dans une ambiance bon enfant que s’est ouverte la 57e édition du congrès des Jeunes Agriculteurs à Poitiers (Vienne) du 4 au 6 juin.

Les Rencontres à table : une soirée conviviale et instructive

Allier éducation et plaisir dans une ambiance conviviale, tel est le pari réussi des acteurs de la filière, lors de l’opération Les Rencontres À Ta

Vitiloire mise sur la pédagogie

Le salon viticole ligérien de Tours a passé un cap cette année en allant plus loin dans l’apprentissage de la dégustation du vin.

Publicité