Aller au contenu principal

Installations : un engouement marqué mais une adéquation difficile à trouver

La crise sanitaire, entre autres, a suscité une vocation agricole chez un certain nombre d’actifs. Une bonne nouvelle, néanmoins l’équilibre reste difficile à trouver notamment entre les profils des nouveaux arrivants et les exploitations disponibles.

La chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire a enregistré 29 projets d’installations aidés en 2020, contre une quarantaine sur une année « normale ». La Covid a ralenti les procédures, d’où le chiffre plus faible que d’habitude.

 

En revanche, pendant les confinements, les points accueil installation sont restés accessibles à distance, et environ 200 porteurs de projet y ont eu recours en 2020 pour demander des renseignements. « C’est-à-dire le même volume que d’habitude, sur les cinq dernières années en moyenne, précise Nathalie Flabeau, responsable d’équipe gestion d’entreprise à la chambre d’agriculture 37, en charge notamment des volets installation et transmission. Ce qui est marquant, c’est que le nombre de contacts a explosé. Beaucoup de gens ont appelé pour demander des renseignements sur l’installation, sans qu’il y ait forcément un entretien ensuite, mais cela montre un réel engouement. »

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

La Chariotte fait revivre le coeur de Bueil
A Bueil-en-Touraine, une épicerie-bar coopérative a vu le jour voilà un an, à l’initiative d’un collectif d’habitants.
Enseignement agricole : rentrée sereine, effectifs en hausse !
Les écoles « vertes » ont le sourire, la plupart ont ouvert leur établissement avec un effectif en hausse.
L’Aspa : une allocation pour s’assurer un minimum vieillesse
L’allocation de solidarité aux personnes âgées assure un minimum de ressources aux retraités à faible revenus.
Prise en charge de cotisations possible suite au gel
Les arboriculteurs et viticulteurs ont jusqu’au 8 octobre pour demander l’accès à la prise en charge de cotisations sociales suite au gel.
Fête départementale : les JA 37 jouent collectif à Braslou
Après bien des atermoiements liés au contexte actuel, les adhérents de JA 37 ont réussi leur pari : offrir une journée de détente au grand pub
Projets alimentaires territoriaux en Touraine : c’est du concret !
On entend de plus en plus parler des projets alimentaires territoriaux, mais que vont-ils apporter, aux agriculteurs notamment ?
Publicité