Aller au contenu principal

Climat
Le pouvoir réfléchissant des prairies à l’étude

Mieux appréhender l’effet de ses pratiques sur la part de rayons solaires réfléchie par ses prairies peut contribuer à lutter contre le réchauffement climatique. C’est l’objet d’une étude en cours, dont les résultats sont attendus dans trois ans.

Grâce à ses multiples capteurs, orientés à la fois vers le haut et vers le bas, l’albédomètre enregistre la différence entre le rayonnement qui descend du ciel et celui qui est réfléchi par la prairie.

La réduction des émissions de gaz à effet de serre et le stockage de carbone par les prairies sont deux leviers d’action bien connus dans la lutte contre le réchauffement climatique. Mais qu’en est-il de l’effet albédo, c’est-à-dire de la part des rayons solaires réfléchie par la terre ? Ce phénomène physique peut-il potentiellement être utilisé pour atténuer le changement climatique ? Cette question fait actuellement l’objet d’une étude, Albédo prairie.

 

Conduite par l’Institut de l’élevage (Idele) et le Cesbio (Centre d’Etudes Spatiales de la Biosphère), elle se déploie sur sept sites expérimentaux, dont celui du Ciirpo au Mourier (87). Elle va s’attacher, pendant trois ans (2020-2023), à mesurer l’effet de l’impact d’atténuation du changement climatique de l’albédo, en complément du stockage du carbone par les prairies.

 

DE 17 À 28 % DE RAYONNEMENT RENVOYÉ

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Le label Grand boeuf est lancé !
La filière locale bovine a lancé un nouveau label appelé « Grand boeuf », dont la viande est notamment destinée aux restaurants des collèges d
Dernier délai pour l’aide aux éleveurs allaitants
Les éleveurs allaitants avec un revenu disponible de moins de 11 000 € sur le dernier exercice ont jusqu’au 15 septembre à midi pour demander
Maïs ensilage : une évolution normale des parcelles
Touraine conseil élevage a débuté les mesures de matière sèche.
Bovin viande : Valentin Richard, un parcours empreint de détermination
Son exploitation se repère aux tunnels verts implantés sur son terrain, à Braslou.
Aide aux éleveurs allaitants, mode d’emploi
Les éleveurs allaitants avec un revenu disponible de moins de 11 000 euros sur le dernier exercice peuvent faire la demande d’accès à l’aide d
La production de miel est victime du printemps maussade
Les récoltes de miel sont faibles voire nulles pour certains miels.
Publicité