Aller au contenu principal

Climat
Le pouvoir réfléchissant des prairies à l’étude

Mieux appréhender l’effet de ses pratiques sur la part de rayons solaires réfléchie par ses prairies peut contribuer à lutter contre le réchauffement climatique. C’est l’objet d’une étude en cours, dont les résultats sont attendus dans trois ans.

Grâce à ses multiples capteurs, orientés à la fois vers le haut et vers le bas, l’albédomètre enregistre la différence entre le rayonnement qui descend du ciel et celui qui est réfléchi par la prairie.

La réduction des émissions de gaz à effet de serre et le stockage de carbone par les prairies sont deux leviers d’action bien connus dans la lutte contre le réchauffement climatique. Mais qu’en est-il de l’effet albédo, c’est-à-dire de la part des rayons solaires réfléchie par la terre ? Ce phénomène physique peut-il potentiellement être utilisé pour atténuer le changement climatique ? Cette question fait actuellement l’objet d’une étude, Albédo prairie.

 

Conduite par l’Institut de l’élevage (Idele) et le Cesbio (Centre d’Etudes Spatiales de la Biosphère), elle se déploie sur sept sites expérimentaux, dont celui du Ciirpo au Mourier (87). Elle va s’attacher, pendant trois ans (2020-2023), à mesurer l’effet de l’impact d’atténuation du changement climatique de l’albédo, en complément du stockage du carbone par les prairies.

 

DE 17 À 28 % DE RAYONNEMENT RENVOYÉ

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

« Conserver cet outil pour aider les éleveurs à atteindre leurs objectifs »

Rencontre de Baptiste Girard, nouveau président de Touraine conseil élevage (TCEL) depuis fin mars.

La responsabilité sociétale des entreprises, enjeu de demain pour la laiterie

Pour son assemblée générale, la laiterie de Verneuil a souhaité sensibiliser ses adhérents et partenaires à la nécessité de prendre dès maintenant

Les Rencontres à table : une soirée conviviale et instructive

Allier éducation et plaisir dans une ambiance conviviale, tel est le pari réussi des acteurs de la filière, lors de l’opération Les Rencontres À Ta

Des éleveurs bovins décontenancés

Sortir les animaux, les rentrer lorsque la portance devient vraiment insuffisante, les sortir à nouveau, faucher en faisant une croix sur la qualit

Quand la géobiologie rectifie le tir

A Montreuil-en-Touraine, l’élevage bovin lait de la famille Daguet a fait les frais de déséquilibres géobiologiques à plusieurs reprises.

Comment reconnaître la diarrhée virale bovine ?

La BVD se transmet très facilement une fois qu’un animal est infecté dans le troupeau.

Publicité