Aller au contenu principal

Le Veau bio de Touraine arrive dans les cantines

Après le Grand bœuf en septembre 2021, la filière Veau bio de Touraine vient d’être lancée. Son objectif est le même : fournir la restauration collective d’Indre-et-Loire en viande de qualité.

Une partie des éleveurs adhérant à la démarche. Ceux-ci sont répartis sur tout le département

Le 13 septembre a été officiellement lancée la filière Veau bio de Touraine sur l’exploitation « Cél’A nature » de Céline et Adrien Héraud. « Cette création découle d’une demande du conseil départemental, pour fournir la restauration collective en viande bovine de qualité », a introduit Fabienne Bonin, élue de la chambre d’agriculture, responsable de la commission élevage. « Le Grand bœuf, le Veau bio de Touraine, ce sont des outils pour soutenir et maintenir ces filières d’élevage. Mais la chambre d’agriculture a besoin qu’on l’aide à financer leur lancement », a-t-elle souligné. « On a la chance d’avoir une réelle volonté de travailler ensemble de la part des élus du département », a complété Richard Courtigné, membre du bureau de la chambre et président du GDS. Au fil de plusieurs réunions auxquelles la chambre a invité les éleveurs de veaux bio du département, un cahier des charges a été élaboré en se basant sur la réalité du terrain.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Herbe et Fourrages souffle ses dix bougies
A l’occasion de la journée bilan du cinquième programme Herbe et Fourrages dans l’Indre, le réseau a fêté ses dix ans.
Dix ans après, qu’est devenue la première ferme pilote ?
Michel Paillet, éleveur bovin allaitant à Saint-Maur dans le Cher, est venu à Ceaulmont partager son expérience de ferme pilote des premiers programme
LITIÈRE COMPOSTÉE, UNE ALTERNATIVE À LA PAILLE DE CÉRÉALES
A Pérassay, dans l’Indre,  Enguerran Auclair a repensé son système de litière afin de s’affranchir de la paille de céréales.
Les agriculteurs du Lochois se bougent pour attirer des salariés
Un groupe d’agriculteurs du Lochois est en cours de création d’un collectif d’employeurs et de salariés.
Des élèves bien préparés pour la foire aux vins
La foire aux vins des lycées, organisée à Fondettes ce week-end, est un véritable support pédagogique pour les élèves de BTS viticulture-œnologie. 
La lutte contre l’obsolescence programmée fait l’affaire d’Hugues
Un concept nouveau et dans l’air du temps, voilà ce qui fait le succès du RéparToursNtruck.
Publicité