Aller au contenu principal

SANTÉ DES VIGNES/
Maladies fongiques : une année atypique

L’état sanitaire du vignoble tourangeau est très variable d’une appellation à l’autre. Les raisons de cette année si particulière sont nombreuses. Eléments de réponse avec Manon Thaunay, conseillère viticole à la chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire.

Al’échelle du département, la situation sanitaire du vignoble est très disparate. Alors que les vignerons installés à l’est parviennent à contrôler les maladies (excepté en quelques endroits un peu plus critiques), ceux situés à l’ouest rencontrent plus de difficultés. Pour Manon Thaunay, « cet écart de pression se justifie, entre autres, par une pluviométrie différée. Malgré des précipitations supérieures en volume sur Amboise comparé à Chinon, le mois de juin a été beaucoup plus pluvieux à l’ouest du département, en pleine période de floraison de la vigne. » Les chiffres parlent d’eux-mêmes. En totalité sur le mois de juin, 9,8 mm ont été relevés à Amboise, contre 92 mm à Chinon. Les cépages de l’est du département, notamment chenin et sauvignon, annoncent donc une récolte prometteuse.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Des vignerons formés aux réglages des outils de travail du sol

Une quinzaine de vignerons et salariés viticoles a bénéficié d’une formation pour apprendre à régler de façon optimale les outils de travail du sol

Semis : une mission presque impossible ?

Semer les cultures de printemps constitue cette année un défi dans plusieurs secteurs du département.

L’arum, une plante singulière

De grandes feuilles vertes, visibles au cœur de l’hiver, une fleur et des fruits pas ordinaires, des surnoms qui ne le sont pas moins et, pour fini

« Ce dispositif sort l’impulsé du champ “agricolo-agricole” »

 Nathalie Flabeau, responsable de l’équipe stratégie-gestiontransmission à la chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire, évoque L’impulseur et se

UN COMBINÉ POUR DES SEMIS PRÉCIS

Le Solitair DT de chez Lemken est un combiné de semis ingénieux.

L’impulseur : un parcours pour accélérer ses projets de développement

Dispositif de formation créé par la chambre de commerce et d’industrie, L’impulseur accompagne les chefs d’entreprise dans leurs projets de dévelop

Publicité