Aller au contenu principal
Font Size

Autonomie alimentaire
Méteils et pâturage tournant, deux leviers pour sécuriser ses stocks

Comment minimiser les impacts des risques climatiques, sanitaires et environnementaux sur ses exploitations ? C’était la problématique de la journée régionale bovin viande du 17 septembre, dans le Cher. L’occasion d’aborder, entre autres, la sécurisation de ses fourrages.

Yvan Lagrost a expliqué que « La diversification des sources fourragères est importante pour sécuriser les stocks et la qualité des fourrages ».

Sécuriser sa production fourragère en faisant face aux aléas climatiques est un enjeu vital pour la pérennisation des élevages. Selon sa structure et ses objectifs, différents leviers sont envisageables. Lors de la journée régionale bovins viande, qui se déroulait le 17 septembre dans le Cher, la démarche de Clément Bruneau, agriculteur à La Chapelle-Molinard (18), a été exposée.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

De l’eau en quantité et de qualité
Très souvent oubliée, l’eau est le premier aliment des animaux d’élevage.
Focus sur quelques filières en Centre-Val de Loire
L’agriculture du Centre-Val de Loire est diversifiée mais présente des facteurs d’incertitudes prégnants pour l’avenir
Un robot laveur chez les cochons
Dans une porcherie de Draché, un nettoyeur haute pression robotisé améliore les conditions de travail des éleveurs en réduisant le temps passé
Pendant le confinement, les ventes d’oeufs se sont envolées
Confinés, les Français ont acheté en masse farine et oeufs. Des aliments de base pour cuisiner, quand la restauration hors foyer s’arrête.
Vers un rebond du lupin blanc ?
Le lupin libère le phosphore.
Publicité