Aller au contenu principal

POUR SÉCURISER SA PRODUCTION, UN BON NETTOYAGE S’IMPOSE

  L’hygiène est un critère indéniable pour réussir son atelier. C’est le point de départ de chaque atelier de transformation, en sachant que la peau est le premier facteur de contamination.

L’hygiène du personnel est très importante dans la fromagerie. « Chaque chose que l’on touche est transmetteur de bactéries. C’est pourquoi il est très important de veiller à toujours avoir les mains et avant-bras propres. Sans oublier les ongles, il les faut propres, courts, sans vernis ni faux ongles. Même combat pour les cheveux : propres, attachés », développe Déborah Goncalves, conseillère au GDS 41. Elle ajoute qu’en cas de plaies ou crevasses, il faut porter des gants, un masque en cas de rhume et éviter les bijoux et parfums. « Ce sont des principes basiques mais il est important de les rappeler et de les ancrer. Une tenue vestimentaire adaptée et propre et des bottes ou sabots spécifiques à l’atelier sont vivement conseillés », signale-t-elle. Cette tenue doit par ailleurs être rangée au sec et à l’abri, séparée de la tenue extérieure. Il est nécessaire de l’enlever avant de quitter les locaux ou d'aller aux toilettes.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Comment prévenir et guérir les diarrhées du veau ?

Les diarrhées sont courantes chez les veaux et ont des origines diverses. Quelques conseils pour les prévenir et les guérir.

Lancement d’un groupe d’évaluation pour la loi Egalim en restauration collective

Un groupe de travail a été lancé pour évaluer l’application de la loi Egalim en restauration collective dans

Soigner la phase lactée, déterminante pour la carrière laitière des animaux

 Le plan lacté ne doit pas être piloté au hasard pour assurer une bonne productivité des animaux plus tard.

Gérer l’immunité des veaux pour une bonne productivité

 Les deux premiers mois de vie du veau sont déterminants pour sa future carrière laitière.

Chenonceaux aspire à voler de ses propres ailes

En assemblée générale le 21 mars, les adhérents de l’ODG touraine-chenonceaux ont acté le fait de travailler cette année pour évoluer d’un statut d

Alice Courçon : un esprit sain dans un corps sain !

Avant de reprendre une exploitation caprine, Alice Courçon a choisi de travailler dans différentes fermes, puis de réaliser un stage de parrainage

Publicité