Aller au contenu principal

RENAISSANCE D’UN HAUT LIEU DE LA MOUTURE

Rénover un monument vieux de plusieurs siècles, tout en préservant ses aspects historiques : voici le pari que s’est lancé un couple d’amoureux d’art et de vieilles pierres en rachetant le moulin de la Vasrole, à Villedômer. 

Cela fait six années qu’Agnès Blossier et Marcel Molac ont racheté le moulin. Les archives les plus anciennes remontent au 17e siècle. « En 1667, sous Louis XIV, il appartenait au clergé d’après ce que nous avons pu retrouver aux archives ecclésiastiques de la Sarthe, introduit le propriétaire des lieux. Nous n’avons pas retrouvé l’historique complet de ce moulin, mais nous savons que le dernier meunier l’a utilisé jusqu’en 1952. » Au début du 20e siècle, une trentaine de moulins étaient en activité sur la Brenne, cet affl uent de la Cisse. Dorénavant, on n’en recense plus que trois qui utilisent l’énergie hydraulique.  Rappelons que ces endroits étaient à l’époque de véritables usines hydrauliques. « Ce sont les moulins à eau qui étaient employés pour la meunerie, certes, mais aussi pour la tannerie, la papeterie ou encore la forge », rappelle Marcel Molac.  

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Des aménagements agricoles positifs pour la qualité de l’eau

 Pour préserver la qualité de l’eau, certains agriculteurs vont au-delà des obligations légales.

L’occasion de s’engager pour bénéficier de crédits carbone

 Les agriculteurs en grandes cultures intéressés pour réduire leurs émissions de CO2 et bénéficier de crédits carbone sont invités à se manife

Une plantation expérimentale de douze cultivars en Loir-et-Cher

Une plantation multiclonale de peupliers a été mise en place voilà deux ans à Noyers-sur-Cher (41).

Une journée départementale caprine riche en informations pour les éleveurs

Mycoplasmes, déclarations de mouvements, point sur la filière AOP, subventions… Les éleveurs caprins ont fait le plein d’informations utiles lors d

Ibrahima Ndiaye, vendeur d’aliments du bétail à Dakar

Jeune Sénégalais, Ibrahima Ndiaye commercialise toutes sortes d’aliments du bétail dans le quartier Yoff, au nord de Dakar.

« Aller à paris, c’était un objectif »

 Un éleveur du Petit-Pressigny fait le déplacement au Salon de l’agriculture avec une de ses prim’holstein pour participer au concours nationa

Publicité