Aller au contenu principal

Réussir l’implantation de ses cultures

La réussite des cultures se joue dès l’implantation. Rappel des rudiments à connaître et des méthodes pour lutter contre les ravageurs.

Il est des principes qu’il n’est jamais inutile de rappeler. Jean-Yves Laurandin est revenu sur les préconisations de semis et sur quelques essais, à l’occasion du rendez-vous au champ de la chambre d’agriculture. « Le sol doit être réchauffé, à 1112 °C », a introduit le conseiller en agronomie de la chambre d’agriculture 37. Les indications de sommes de températures sont en cela précieuses. Et d’ajouter : « il faut que les graines lèvent dans les 10-15 jours pour éviter les dégâts de ravageurs. » Ce printemps, là où les cultures ont peiné à lever, d’importants dégâts de taupins, d’insectes et d’oiseaux ont été relevés. Le lit de semences doit être assez fin pour un bon contact terregraine. « En limons, on a souvent une semelle de labour à 30 cm. La casser permet de laisser l’eau s’infiltrer », précise le conseiller. En zone vulnérable, il convient de bien conduire les couverts. « Ils doivent être détruits au moins deux mois avant la reprise, généralement entre mi-décembre et début février », estime Jean-Yves Laurandin.

LIMACES, TAUPINS ET OISEAUX À L’AFFÛT

En maïs et tournesol, la difficulté consiste à gérer les taupins et les limaces. Cela commence par évaluer leur présence : pour les taupins, en enterrant une pomme de terre coupée ou en installant des pièges à phéromones : pour les limaces, en plaçant des bâches. Pour lutter contre ces ravageurs, il est possible d’incorporer des granulés insecticides sur les lignes de semis pour les taupins, ou des appâts voire de l’antilimaces pour les gastéropodes. Concernant les oiseaux, la chambre d’agriculture avait essayé en 2017 de semer des tournesols dans des levées d’orge semées quinze jours plus tôt. La diversion avait fonctionné, mais n’a pas été reproductible en 2018. La chambre a par ailleurs testé le traitement de semence biologique PNF 19 pour éloigner les oiseaux des tournesols. Malheureusement les résultats se sont avérés très variables.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Dernière ligne droite pour réserver un stand à Ferme Expo 2024

Le salon régional Ferme expo Tours constitue une véritable vitrine de l’agriculture et des produits locaux.

Foncier agricole : un marché régional « un peu moins dynamique »

La situation du foncier agricole a été longuement abordée durant l’assemblée générale de la Safer du Centre, sous la présidence de Laurent Delorme,

Budget des collectivités locales : les présidents des Départements tirent la sonnette d’alarme

Le président du conseil départemental du Cher avait convié ses homologues du Centre-Val de Loire pour échanger sur les problématiques rencontrées d

« Signez la consultation pour assouplir l’arrêté plan d’eau »

Les agriculteurs sont invités à soutenir un assouplissement de la réglementation eau qui figurait dans les revendications syndicales.

Un rapport d’orientation pour maîtriser l’avenir

C’est dans une ambiance bon enfant que s’est ouverte la 57e édition du congrès des Jeunes Agriculteurs à Poitiers (Vienne) du 4 au 6 juin.

Les Rencontres à table : une soirée conviviale et instructive

Allier éducation et plaisir dans une ambiance conviviale, tel est le pari réussi des acteurs de la filière, lors de l’opération Les Rencontres À Ta

Publicité