Aller au contenu principal

Réussir sa fertilisation en agriculture de conservation des sols

Consacrée à la gestion de la fertilisation en agriculture de conservation des sols, la journée technique nationale organisée par l’APAD a été l’occasion pour les participants d’échanger sur les résultats d’essais menés par Arvalis. Type d’azote et stratégie de fractionnement étaient les points d’orgue de cette journée qui s’est déroulée en Sologne.

François Mandin, président national de l’APAD (Association pour une agriculture durable) a introduit la journée technique réservée aux adhérents, le 24 janvier, en Sologne. Il a rappelé la convention signée entre l’association et Arvalis lors du salon de l’agriculture 2022, laquelle vise à améliorer la technicité des agriculteurs pratiquant l’ACS (Agriculture de conservation des sols), afin de gagner en performance économique. Celle-ci se traduit par des essais sur le terrain sur la fertilisation, déployés l’an dernier. Francesca Degan, ingénieure chez Arvalis, a tout d’abord présenté les conclusions provisoires sur les impacts du travail du sol sur le cycle de l’azote. A ce stade, i l n’a pas été relevé de différences significatives, dans la nature et dans l’intensité du processus de minéralisation de la matière organique des sols, engendrées par le non-travail du sol. Les couverts végétaux, quant à eux, augmentent indéniablement le taux de matière organique.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Des vignerons formés aux réglages des outils de travail du sol

Une quinzaine de vignerons et salariés viticoles a bénéficié d’une formation pour apprendre à régler de façon optimale les outils de travail du sol

Semis : une mission presque impossible ?

Semer les cultures de printemps constitue cette année un défi dans plusieurs secteurs du département.

L’arum, une plante singulière

De grandes feuilles vertes, visibles au cœur de l’hiver, une fleur et des fruits pas ordinaires, des surnoms qui ne le sont pas moins et, pour fini

« Ce dispositif sort l’impulsé du champ “agricolo-agricole” »

 Nathalie Flabeau, responsable de l’équipe stratégie-gestiontransmission à la chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire, évoque L’impulseur et se

UN COMBINÉ POUR DES SEMIS PRÉCIS

Le Solitair DT de chez Lemken est un combiné de semis ingénieux.

L’impulseur : un parcours pour accélérer ses projets de développement

Dispositif de formation créé par la chambre de commerce et d’industrie, L’impulseur accompagne les chefs d’entreprise dans leurs projets de dévelop

Publicité