Aller au contenu principal

Un beau potentiel mais un profil microbiologique délicat

On se dirige vers un millésime hors normes, très prometteur. Mais encore faudra-t-il, plus que jamais, dompter les phénomènes microbiologiques durant la vinification.

En rouges, les vendanges, c’est maintenant ! Attendre encore, c’est prendre le risque de ne plus avoir assez d’acidité, de voir les volatiles monter. « Il ne faut pas attendre la maturité des tanins, certains ne muriront pas, ils ont trop souffert pendant l’été », indique Philippe Gabillot. Selon l’œnologue de la chambre d’agriculture, « à partir de la semaine prochaine, faire du vin sans soufre sans outils technologiques de type levures, nutrition… sera impossible ». Et d’ajouter : « nous sommes sur un millésime hors normes. Je pense qu’il faut rester très humble dans nos connaissances, à l’écoute pour s’adapter, et surtout balayer nos habitudes. » « La maîtrise microbiologique fera le millésime. Il faut que ça fermente jusqu’au bout sans défaut », estime l’œnologue. Ce dernier l’affirme, la seule parade vis-à-vis des bactéries lactiques, c’est le soufre.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Comment prévenir et guérir les diarrhées du veau ?

Les diarrhées sont courantes chez les veaux et ont des origines diverses. Quelques conseils pour les prévenir et les guérir.

Lancement d’un groupe d’évaluation pour la loi Egalim en restauration collective

Un groupe de travail a été lancé pour évaluer l’application de la loi Egalim en restauration collective dans

Soigner la phase lactée, déterminante pour la carrière laitière des animaux

 Le plan lacté ne doit pas être piloté au hasard pour assurer une bonne productivité des animaux plus tard.

Gérer l’immunité des veaux pour une bonne productivité

 Les deux premiers mois de vie du veau sont déterminants pour sa future carrière laitière.

Chenonceaux aspire à voler de ses propres ailes

En assemblée générale le 21 mars, les adhérents de l’ODG touraine-chenonceaux ont acté le fait de travailler cette année pour évoluer d’un statut d

Alice Courçon : un esprit sain dans un corps sain !

Avant de reprendre une exploitation caprine, Alice Courçon a choisi de travailler dans différentes fermes, puis de réaliser un stage de parrainage

Publicité