Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Elevage
Un contrat MAE possible pour les sortants de l’ICHN

Les éleveurs sortant de la zone défavorisée avec une dominante d’herbe ont l’opportunité de signer un contrat MAE. Le délai est court, il faut simuler et signer au plus tard le 15 mai.

La chambre d’agriculture a négocié un budget régional 2019 pour des nouveaux contrats MAEC, réservé aux éleveurs sortant des zones défavorisées. Ces contrats, de 7600 à 13 000 €/an, avec transparence GAEC, s’appuient sur les cahiers des charges déjà existants. Ils sont accessibles aux éleveurs bovins-ovins (difficilement pour les laitiers).

La principale contrainte est le respect d’un IFT (Indice de Fréquence de Traitement) maximum qui se durcit d’année en année. Il est calculé sur les surfaces en cultures et prairies temporaires, y compris celles en rotation longue.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Vignette
14,96 cts d’euros par litre de GNR à récupérer
Les demandes de remboursement de la taxe 2018 sur le GNR et autres produits pétroliers sont possibles depuis le 1er
Vignette
A la Une de Terre de Touraine du 14 juin 2019
Les sujets à la Une de Terre de Touraine du 14 juin 2019 Les abonnés avec leur code peuvent consulter la version électron
Vignette
le coup de gueule de Philippe Delafond
Au temps des passions, le monde politique perd sa boussole, l'intérêt de la nation, celui de ses agriculteurs mais aussi des consommateurs. 
Vignette
Un trait d’union entre éleveurs et bouchers
Eleveurs et bouchers ont de plus en plus conscience de l’intérêt de travailler en synergie.
Vignette
Espèces nuisibles : la réglementation 2019
Le classement des espèces nuisibles de troisième catégorie a été renouvelé.
Vignette
S’il vous plaît… dessine-moi une poupée Corolle !
Des poupées aux visages d’anges qui sentent la vanille... Corolle fait partie des marques que quasi tout le monde connaît.
Publicité