Aller au contenu principal

Un cycle des cultures raccourci dans les prochaines décennies

Quels sont les impacts du changement climatique sur le cycle des cultures céréalières ? Sans surprise, le réchauffement climatique devrait écourter le cycle des plantes. Mais dans quelles mesures ? Explications.

L’accélération des cycles végétatifs des cultures est liée, entre autres, à l’interaction entre élévation des températures et photosynthèse.

Lors de sa journée de l’innovation qui s’est déroulée le 25 janvier dernier à Joué-les-Tours, Arvalis traitait le thème de l’adaptabilité de la production agricole au changement climatique. Le début de cette conférence s’est focalisé sur l’évolution du climat dans notre pays entre les années soixante et aujourd’hui. Grâce à des données émanant de Météo France, Jean-Charles Deswarte, agronome spécialisé en écophysiologie, a égrené les principaux chiffres de cette évolution climatique, avant d’évoquer les impacts futurs dans les champs.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Plan loup : l’Indre-et-Loire passe en zone de veille

Qu’on se rassure ! Aucun loup n’a été observé dans le département récemment.

Cas de force majeure, mode d’emploi

 Pour éviter de perdre l’accès aux aides Pac, en plus des pertes de marges liées aux excès de pluie, les exploitants concernés doivent faire v

Frelons asiatiques : c’est maintenant qu’il faut piéger !

La reine est la cible à atteindre en cette saison.

DES CLÔTURES PERMANENTES POUR GAGNER DU TEMPS

Alexandre Carrion, éleveur charolais à Briantes dans l’Indre, est utilisateur de clôture fixe sur son exploitation.

LA FERTILISATION PK : UN POSTE À NE PAS SOUS-ESTIMER

Pour faire face aux sécheresses, au manque de fourrage l’été, il est nécessaire de viser un volume de qualité lors des fauches de printemps.

Des sangsues et des étangs

Jusqu’au milieu du XIXe siècle, la sangsue était très prisée par la médecine.

Publicité