Aller au contenu principal

Un pas en avant contre l’agribashing

Un observatoire de l’agribashing vient de voir le jour en Indre-et-Loire. Les différents partenaires mettront en place des actions concrètes, de communication notamment, d’ici le printemps.

Depuis fin 2019, des observatoires agribashing se déploient dans les départements, sous l’impulsion du ministère de l’agriculture. Ils ont pour objectif de faire face au dénigrement croissant des activités agricoles, grâce à la prévention et à la sanction des incivilités, intimidations voire violences commises envers les professionnels.

 

Le 24 janvier, c’était au tour de celui d’Indre-et-Loire de s’installer. Se sont ainsi réunis autour de la Préfète, les représentants syndicaux agricoles (UDSEA, Confédération paysanne et Coordination rurale), le procureur de la République, la directrice départementale de la protection des populations, le directeur départemental des territoires, le commandant du groupement de gendarmerie départementale, le président de la caisse centrale de MSA et le président de la chambre d’agriculture.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

PLATEFORME : LES ÉTAPES CLÉS D’UNE CONSTRUCTION RÉUSSIE
Le stockage sous abri fait parfois défaut dans les exploitations agricoles.
Les Olympiades des métiers, de futurs pros en compétition
Donner la possibilité aux jeunes étudiants ou apprentis de mesurer leurs compétences et leurs savoir-faire en aménagements paysagers et en maintenance
DES BÂCHES POUR VALORISER LES GAZ ÉMIS PAR LES FOSSES À LISIER
La SCEA de Neuville, exploitation porcine à Cluis (36) s’est dotée en 2016 d’un système innovant permettant aux associés de collecter le biogaz émanan
UNE STABULATION CONÇUE POUR ACCUEILLIR DES ROBOTS
La SCEA Saint-Hubert a conçu sa nouvelle stabulation en y intégrant des robots, pour gagner en souplesse de travail.
Herbe et Fourrages souffle ses dix bougies
A l’occasion de la journée bilan du cinquième programme Herbe et Fourrages dans l’Indre, le réseau a fêté ses dix ans.
Dix ans après, qu’est devenue la première ferme pilote ?
Michel Paillet, éleveur bovin allaitant à Saint-Maur dans le Cher, est venu à Ceaulmont partager son expérience de ferme pilote des premiers programme
Publicité