Aller au contenu principal

Un pas en avant contre l’agribashing

Un observatoire de l’agribashing vient de voir le jour en Indre-et-Loire. Les différents partenaires mettront en place des actions concrètes, de communication notamment, d’ici le printemps.

Depuis fin 2019, des observatoires agribashing se déploient dans les départements, sous l’impulsion du ministère de l’agriculture. Ils ont pour objectif de faire face au dénigrement croissant des activités agricoles, grâce à la prévention et à la sanction des incivilités, intimidations voire violences commises envers les professionnels.

 

Le 24 janvier, c’était au tour de celui d’Indre-et-Loire de s’installer. Se sont ainsi réunis autour de la Préfète, les représentants syndicaux agricoles (UDSEA, Confédération paysanne et Coordination rurale), le procureur de la République, la directrice départementale de la protection des populations, le directeur départemental des territoires, le commandant du groupement de gendarmerie départementale, le président de la caisse centrale de MSA et le président de la chambre d’agriculture.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

La Chariotte fait revivre le coeur de Bueil
A Bueil-en-Touraine, une épicerie-bar coopérative a vu le jour voilà un an, à l’initiative d’un collectif d’habitants.
Enseignement agricole : rentrée sereine, effectifs en hausse !
Les écoles « vertes » ont le sourire, la plupart ont ouvert leur établissement avec un effectif en hausse.
L’Aspa : une allocation pour s’assurer un minimum vieillesse
L’allocation de solidarité aux personnes âgées assure un minimum de ressources aux retraités à faible revenus.
Prise en charge de cotisations possible suite au gel
Les arboriculteurs et viticulteurs ont jusqu’au 8 octobre pour demander l’accès à la prise en charge de cotisations sociales suite au gel.
Fête départementale : les JA 37 jouent collectif à Braslou
Après bien des atermoiements liés au contexte actuel, les adhérents de JA 37 ont réussi leur pari : offrir une journée de détente au grand pub
Projets alimentaires territoriaux en Touraine : c’est du concret !
On entend de plus en plus parler des projets alimentaires territoriaux, mais que vont-ils apporter, aux agriculteurs notamment ?
Publicité