Aller au contenu principal

Récoltes
Une moisson historiquement basse

Des rendements bas voire très bas mais des prix à la hausse, la moisson 2020 s’achève dans un contexte de déprime à la goulotte mais porteur en sortie de silo.

Sans atteindre la contreperformance généralisée des orges d’hiver, les rendements des blés tendres s’affichent dans la fourchette inférieure des références habituelles. Freddy Renaud cultive dans la pointe du sud du département et son commentaire résume bien le contraste des situations. « Chez nous, les rendements ne sont pas au rendez-vous. Mais ce n’est malheureusement pas une surprise après l’hiver humide et le printemps chaotique que nous avons vécus. J’ai terminé le blé le 12 juillet. Ma moyenne des blés tendres est de 53 q. Les rendements oscillent entre 45 q à Charnizay et Chaumussay en limons hydromorphes semés précocement, sans possibilité de passer pour les insecticides d’automne, et 72 q dans les argilocalcaires de Barrou semés en décembre sur sol gelé. Il restait peu de blés dans les champs en début de semaine. Les poids spécifiques sont plutôt bons, 78 à 79 kg/ hl. A suivre, les orges de printemps qui ne pas encore mûres.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

L’EARL Renard : une exploitation familiale qui sait s’adapter
Après un âge d’or du maraîchage à Saint-Pierre-des-Corps, il ne reste plus que deux exploitations, dont l’EARL Renard.
Un cycle des cultures raccourci dans les prochaines décennies
Quels sont les impacts du changement climatique sur le cycle des cultures céréalières ?
Mesurer la contrainte hydrique par infrarouge
Durant l’été 2022, la chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire a testé à Vouvray la mesure du stress hydrique des vignes par infrarouge.
Choisir son outil de désherbage
Le marché des matériels agricoles a investi le domaine du désherbage mécanique.
Quelles conséquences du stress hydrique sur la vigne et le vin ?
La contrainte hydrique subie par la vigne entraîne différentes réactions d’adaptation de la part de la plante.
Le ministre veut s’inspirer des apprenants pour conclure un pacte agricole
  Réfléchir aux sujets à porter pour l’agriculture de demain, dans un contexte de dérèglements divers, voilà l’objet de la concertation lancée par le
Publicité