Aller au contenu principal

ZNT : le Gouvernement fixe des distances de sécurité

Le Gouvernement a décidé d’imposer des zones de non-traitement de 20, 10 et 5 mètres variables selon les produits et les cultures, dans lesquelles l’épandage des produits phytosanitaires est interdit. Le dispositif est applicable depuis le 1er janvier, sauf pour les cultures déjà semées dont la date est reportée au 1er juillet 2020.

Comme le gouvernement s’y était engagé, les ministres de la santé, de la transition écologique et de l’agriculture ont annoncé, le 20 décembre, un nouveau dispositif de protection des riverains contre les épandages de produits phytosanitaires. Des distances de sécurité seront à respecter autour des lieux d’habitation par les agriculteurs lors du traitement des cultures, à savoir :

- 20 mètres incompressibles pour les substances les plus préoccupantes ;

- 10 mètres pour les cultures de plus de 50 cm de hauteur (viticulture, arboriculture notamment) ;

- 5 mètres pour les autres cultures. Ces distances concernent les autres produits phytosanitaires, en dehors des produits de biocontrôle pour lesquels elles ne s’appliquent pas.

 

Des chartes pour réduire les distances

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Aléas climatiques : la colère céleste meurtrit la Touraine
La campagne agricole 2021 restera dans les annales des aléas climatiques.
Jean Castex en région CVL : « La solidarité nationale s’exprimera » !
En déplacement dans le Loir-et-Cher à l’occasion de la campagne électorale en cours, le Premier ministre a répondu sommairement aux questions
Les services de l’Etat mobilisés pour expliquer les contrôles conditionnalité
Les contrôles conditionnalité sont une obligation de la Pac et une réalité pour chaque exploitation, alors autant bien s’y préparer.
L’économie circulaire prend corps au quotidien
Économie circulaire et éco-trophées ont mobilisé les acteurs du parc naturel régional au début du mois à Bourgueil.
Colère céleste à Huismes
Après le froid, le gel et parfois la grêle, les vignerons et tous les habitants de Huismes ont assisté impuissants à une tornade orageuse qui
Jean Castex à Cheverny
Pérennité de l'assurance récolte, verdissement de la Pac, règlement du conflit Airbus-Boeing qui a handicapé les exportations de vins, le premier mini
Publicité