Aller au contenu principal

Sécheresse 2019
55 % de dégrèvement TFNB pour les prairies

La préfecture vient de faire connaître les taux de dégrèvement sur les taxes foncières décidés pour l’Indre-et-Loire suite à la sécheresse. Avec la sécheresse et la canicule de l’été 2019, les revenus dégagés par les maïs et prairies sont faibles ou déficitaires.

La loi prévoit que, lorsqu’il y a une calamité, l’exploitant bénéficie d’une réduction, un dégrèvement sur la taxe sur le foncier non bâti correspondant aux surfaces sinistrées. Cet automne, une fois les récoltes terminées, l’UDSEA et la chambre d’agriculture ont demandé la mise en place de ce dégrèvement auprès de la préfète et de l’administration fiscale. La préfecture vient de faire connaître sa décision après concertation entre la DDFIP (administration fiscale) et la DDT.

 

Compte tenu de la forte sécheresse, des pertes de revenus qui y sont liées et des difficultés de l’élevage, le taux de dégrèvement sera de 55 % pour les parcelles cadastrées en P comme « Pré » pour tout le département, sauf le Richelais (taux de 35 %).

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Aléas climatiques : la colère céleste meurtrit la Touraine
La campagne agricole 2021 restera dans les annales des aléas climatiques.
Jean Castex en région CVL : « La solidarité nationale s’exprimera » !
En déplacement dans le Loir-et-Cher à l’occasion de la campagne électorale en cours, le Premier ministre a répondu sommairement aux questions
Les services de l’Etat mobilisés pour expliquer les contrôles conditionnalité
Les contrôles conditionnalité sont une obligation de la Pac et une réalité pour chaque exploitation, alors autant bien s’y préparer.
L’économie circulaire prend corps au quotidien
Économie circulaire et éco-trophées ont mobilisé les acteurs du parc naturel régional au début du mois à Bourgueil.
Colère céleste à Huismes
Après le froid, le gel et parfois la grêle, les vignerons et tous les habitants de Huismes ont assisté impuissants à une tornade orageuse qui
Jean Castex à Cheverny
Pérennité de l'assurance récolte, verdissement de la Pac, règlement du conflit Airbus-Boeing qui a handicapé les exportations de vins, le premier mini
Publicité