Aller au contenu principal

Alimentation animale
Des règles à suivre pour un enrubannage réussi

Lors de la journée régionale caprine, Bertrand Bluet, conseiller à la chambre d’agriculture de l’Indre, a animé un atelier sur l’enrubannage. Un fourrage bien adapté en élevage caprin mais qui nécessite de prendre certaines précautions pour en garantir la qualité.

La première pousse de l’herbe est souvent un casse-tête pour l’éleveur. Entre l’état d’avancement des plantes et les fenêtres météo favorables, les créneaux de coupes sont souvent difficiles à trouver. Dans ce contexte, le choix du mode d’exploitation des fourrages peut s’avérer cornélien : affouragement en vert, ensilage d’herbe, enrubannage ? Ce sont les spécificités de l’exploitation qui guident l’orientation à prendre. Et pour beaucoup, l’enrubannage représente le meilleur compromis. Il peut en effet convenir à la grande majorité des élevages en apportant un fourrage de bonne qualité. Il nécessite néanmoins de prendre quelques précautions, car comme tout aliment humide, sa conservation est limitée.

 

Privilégier la qualité à la quantité

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

DES BÂCHES POUR VALORISER LES GAZ ÉMIS PAR LES FOSSES À LISIER
La SCEA de Neuville, exploitation porcine à Cluis (36) s’est dotée en 2016 d’un système innovant permettant aux associés de collecter le biogaz émanan
UNE STABULATION CONÇUE POUR ACCUEILLIR DES ROBOTS
La SCEA Saint-Hubert a conçu sa nouvelle stabulation en y intégrant des robots, pour gagner en souplesse de travail.
Herbe et Fourrages souffle ses dix bougies
A l’occasion de la journée bilan du cinquième programme Herbe et Fourrages dans l’Indre, le réseau a fêté ses dix ans.
Dix ans après, qu’est devenue la première ferme pilote ?
Michel Paillet, éleveur bovin allaitant à Saint-Maur dans le Cher, est venu à Ceaulmont partager son expérience de ferme pilote des premiers programme
LITIÈRE COMPOSTÉE, UNE ALTERNATIVE À LA PAILLE DE CÉRÉALES
A Pérassay, dans l’Indre,  Enguerran Auclair a repensé son système de litière afin de s’affranchir de la paille de céréales.
La féverole toastée offre une meilleure valorisation de la protéine
 A Fontgombault, les associés de la ferme des Cabrioles n’ont de cesse de chercher et de mettre en place des solutions pour accroître l’autonomie alim
Publicité