Aller au contenu principal

Alimentation animale
Des règles à suivre pour un enrubannage réussi

Lors de la journée régionale caprine, Bertrand Bluet, conseiller à la chambre d’agriculture de l’Indre, a animé un atelier sur l’enrubannage. Un fourrage bien adapté en élevage caprin mais qui nécessite de prendre certaines précautions pour en garantir la qualité.

La première pousse de l’herbe est souvent un casse-tête pour l’éleveur. Entre l’état d’avancement des plantes et les fenêtres météo favorables, les créneaux de coupes sont souvent difficiles à trouver. Dans ce contexte, le choix du mode d’exploitation des fourrages peut s’avérer cornélien : affouragement en vert, ensilage d’herbe, enrubannage ? Ce sont les spécificités de l’exploitation qui guident l’orientation à prendre. Et pour beaucoup, l’enrubannage représente le meilleur compromis. Il peut en effet convenir à la grande majorité des élevages en apportant un fourrage de bonne qualité. Il nécessite néanmoins de prendre quelques précautions, car comme tout aliment humide, sa conservation est limitée.

 

Privilégier la qualité à la quantité

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

La responsabilité sociétale des entreprises, enjeu de demain pour la laiterie

Pour son assemblée générale, la laiterie de Verneuil a souhaité sensibiliser ses adhérents et partenaires à la nécessité de prendre dès maintenant

Les Rencontres à table : une soirée conviviale et instructive

Allier éducation et plaisir dans une ambiance conviviale, tel est le pari réussi des acteurs de la filière, lors de l’opération Les Rencontres À Ta

Des éleveurs bovins décontenancés

Sortir les animaux, les rentrer lorsque la portance devient vraiment insuffisante, les sortir à nouveau, faucher en faisant une croix sur la qualit

Quand la géobiologie rectifie le tir

A Montreuil-en-Touraine, l’élevage bovin lait de la famille Daguet a fait les frais de déséquilibres géobiologiques à plusieurs reprises.

Comment reconnaître la diarrhée virale bovine ?

La BVD se transmet très facilement une fois qu’un animal est infecté dans le troupeau.

Un salon révélateur des enjeux actuels

Le 14 mai s’est tenu le rendez-vous Tech&bio à Fondettes, avec la visite de la ministre déléguée à l’agriculture.

Publicité