Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Ferme Expo cultive les liens

Sans conteste, l’édition 2019 de Ferme Expo restera marquée par la forte mobilisation des intercommunalités.

La 14ème édition de Ferme expo qui a fermé ses portes dimanche dernier, avec 35 000 visiteurs, ne s’est pas laissée gagner par la morosité ambiante. La présence de sept communautés de communes (contre trois l’an passé) n’y était pas étrangère.

 

La plupart d’entre elles avaient convié des agriculteurs à exposer leurs produits ou savoir-faire. Une aubaine pour les intéressés qui n’auraient pu s’offrir individuellement une telle visibilité.

 

DES INITIATIVES LOCALES SALUÉES

Pour la comcom de Touraine Est Vallée, office de tourisme et producteurs se partageaient le stand dans une grande convivialité. Pommes, miel, huile et viande étaient å déguster. « C’est vraiment sympa », s’enthousiasmait Monique Lainé, productrice de bovin limousin avec son conjoint å Reugny. Même son de cloche pour Jean-Noël Porteboeuf, de Courcelles de Touraine, qui présentait sur le stand de la comcom de Touraine Ouest Val de Loire, ses lentilles en sachet et ses potages d’asperges. « Chaque jour, ce sont des producteurs différents qui viennent exposer », précisait celui qui tenait permanence le samedi.

 

Ce sont aussi des producteurs de pommes et de pommes de terre qui occupaient l’espace réservé par la comcom de Gâtine Choisilles Pays de Racan. Le stand de la comcom du Val de l’Indre mettait en avant deux emblèmes de sa zone : le poisson et la vannerie.

 

La mobilisation des collectivités a aussi été très remarquée, à l’occasion des Trophées des territoires. En amont de la remise des prix effectuée le vendredi soir, toutes ont oeuvré pour trouver sur leur secteur des initiatives dignes de concourir dans les 5 catégories du concours. A en juger la qualité des dossiers présentés, on mesure l’investissement consenti et on comprend la déception de celles qui repartent sans prix. Sans prix certes, mais avec la satisfaction d’avoir su, à travers cet évènement, démontrer leur capacité à animer leur territoire.

 

UN MESSAGE INTERFILIÈRES

Des ponts, il s’en est aussi créé, le week-end dernier, au sein des filières, que ce soit avec le concours de bovins de boucherie ou le record du plus long sandwich de rillettes (lire ci-après). Les invités conviés à l’inauguration le samedi matin ont pu jauger la capacité du monde agricole à répondre à la demande d’approvisionnement local.

 

Les agriculteurs ne sont pas pour autant en mesure de faire toutes les concessions qu’on exige d’eux, a prévenu Henry Frémont. Le président de la chambre d’agriculture a profité de la présence des élus pour leur rappeler l’impact de l’interdiction annoncée du glyphosate. Un message réitéré par le président de l’UDSEA et également illustré sur le stand de l’Apad.

 

Les différents discours prononcés lors de l’inauguration ont ainsi évoqué la volonté de l’Etat à s’engager dans la défense du territoire et de ses producteurs locaux. Ces derniers faisant la « fierté de notre agriculture et notre élevage ». Car « si l’hyperconsommation n’est plus au goût du jour, les consommateurs doivent devenir des "consom-acteurs", souligne la préfète d’Indre-et-Loire. Ils doivent ainsi démontrer, par leurs actes, que les différents systèmes de production français sont la réponse à leurs préoccupations, tant l’agriculture française constitue « une des plus propre et une des plus performante en Europe et dans le monde ».

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

A la Une de Terre de Touraine du 21 février 2020
L’édition papier reçue le vendredi (ou le samedi) dans la boîte aux lettres, est lisible dès le jeudi en version numérique, en fin d’après
L’attractivité, nerf de l’emploi
Les participants ont été captivés par les échanges, les conseils directement transposables sur l’emploi, développés lors de l’AG de la FNSEA 3
Ne pas oublier de transférer les DPB !
En cas de reprise de foncier ou de changement juridique intervenu sur votre exploitation, comme une création de société par exemple, il est im
« Mangez local, mangez Touraine ! », à Paris aussi
Jeudi 27 février, ce sera au tour des produits d’Indre-et-Loire d’être mis à l’honneur Porte de Versailles.
Loire Propriétés en fusion
Après ceux de Oisly, les sociétaires de la Sicavira ont accepté le 6 février le processus de fusion de leur coopérative au sein d’une seule en
L'enseignement agricole ou les atouts du savoir vert
Chaque semaine, la rédaction de Terre de Touraine est sur France Bleu Touraine pour un éclairage thématique . 
Publicité