Aller au contenu principal

Produire ses protéines fourragères en caprin : intéressant économiquement

Produire des fourrages de bonne valeur nutritive pour limiter l’achat des aliments du commerce contribue à développer l’autonomie alimentaire en élevage. C’est particulièrement important en élevage caprin, surtout en zone AOP. Mais économiquement, est-ce intéressant ? C’est la question que se sont posée Richard Bransol et Isabelle Genevier à Veuil (36).

Habituellement, les 150 chèvres du troupeau du du Gaec ferme de la Fringale à Veuil (Indre) étaient nourries avec du foin de luzerne acheté sur la zone AOP. Il fallait ainsi en prévoir tous les ans une centaine de tonnes, soit 12 000 € par an, pour nourrir le troupeau. Dans le cadre du suivi Herbe et fourrages, une douzaine d’hectares de luzerne ont été implantés pour la première fois sur une même parcelle, les semences ayant été financées par le programme.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Transmission : « Le côté humain a été très important »
Certaines cessions d’exploitation, en toute simplicité et bienveillance, donnent de l’espoir pour le renouvellement des générations en agricul
Les éleveurs d'ovins sur un nuage
Avec l’arrivée du Ramadan, les cours des agneaux soutenus par les fêtes de Pâques restent fermes.
Suivi sanitaire des élevages : l’effort collectif comme mot d’ordre
Lors de leurs assemblées générales, Touraine conseil élevage et le GDS 37 sont revenus sur une année 2020 plutôt positive en matière de perfor
Trouver les moyens de relancer la filière chevreau
En 2020, la crise Covid-19 a complétement déstabilisé le fonctionnement de la filière chevreau à quelques jours de Pâques. D
60 millions d’euros d’aides aux éleveurs bovins viande : un pansement sur une jambe de bois
Le Gouvernement a annoncé le 6 mars le déblocage d’une aide pouvant aller jusqu’à 60 millions d’euros à destination des éleveurs de bovins all
Clôtures : "Avant, à chaque chasse il fallait réparer"
Les associés du Gaec de l’Herbagère ont adapté leurs clôtures électriques aux problématiques de gibier rencontrées dans certaines de leurs par
Publicité