Aller au contenu principal
Font Size

Génétique
La charolaise réunit des passionnés d’ici et d’ailleurs à Brèches

La journée Noyau de sélection charolais a lieu tous les ans sur le site d’un élevage. Rendez-vous était donné chez Richard Courtigné à Brèches le 13 juin. Certains éleveurs de la race ont fait 500 à 600 km pour venir, et des sud-Américains avaient même fait le déplacement.

Cette année, la journée Noyau de sélection charolais s’est déroulée chez Richard Courtigné, à la tête d’un troupeau de 290 têtes, à Brèches le 13 juin. Organisée par la coopérative d’insémination Evolution, ce rendez-vous génétique a apporté des éléments techniques aux éleveurs le matin, et s’est poursuivie avec la présentation d’une trentaine d’animaux.

 

L’événement a accueilli plus de 150 éleveurs, venus d’une dizaine de départements (principalement du Centre et de l’Ouest de la France), ainsi qu’une délégation sud-américaine. « Ceux qui viennent à ces journées recherchent du haut de gamme. Ce sont des passionnés, fait remarquer Richard Courtigné. Ils viennent se rassurer en voyant les animaux et échanger entre eux sur leurs pratiques. »

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Croqueuses de betteraves
Quand mi-août, le bulletin Herbe et fourrages a parlé d’un essai de betteraves pâturées, d’abord on a cru à une erreur, et puis… on est allés
Concours Graines d'agriculteurs : un éleveur tourangeau en lice
Comme chaque année, le concours « Graines d’agriculteurs » met à l’honneur les projets novateurs portés par des exploitants récemment installé
Bovins viande : « la filière souffre d’un déficit d’organisation »
Le président de la Fédération nationale bovine (FNB), Bruno Dufayet, établit un point de situation post Covid et trace quelques perspectives p
« Il faudrait changer l’image de l’élevage porcin »
Eric Cotineau a épousé l’élevage porcin depuis plusieurs années, et aspire à faire bouger les lignes pour faire évoluer le système actuel.
« Ouf ! » de soulagement chez les éleveurs laitiers
En 8 jours de temps, les pluies ont changé in extremis la donne de production des maïs ensilages encore debout.
Dérobées estivales : dix-huit modalités à l’essai
Pour la seconde année consécutive, à l’OIER des Bordes sont testées diverses modalités de dérobées estivales associées à certaines légumineuse
Publicité