Aller au contenu principal

Calamité
La FNSEA 37 obtient 30 % de dégrèvement de taxes foncières

Avec les excès d’eau puis la sécheresse, les rendements 2020 sont médiocres à catastrophiques. La FNSEA 37 a demandé un dégrèvement massif de la taxe foncière. Le taux retenu par l’administration est de 30 %.

Les parcelles cadastrales classées en prairies ouvrent droit au dégrèvement.

La FNSEA 37 avait saisi les services de la DDFIP (Direction départementale des finances publiques) pour obtenir un dégrèvement de la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFNB), suite aux aléas climatiques de la campagne 2019/2020. « Compte tenu de l’ampleur des pertes de la récolte 2020 et des impacts sur le revenu, nous avions demandé un dégrèvement de 80 % sur les cultures », précise Sébastien Prouteau, président de la FNSEA 37. L’administration se base sur les références d’Isop (mesure de la production d’herbe par satellite) et d’Agreste (service statistique), qui indiquent des taux de perte moyens sur la production fourragère de 12,3 % et sur les grandes cultures de 16 %.

 

Pour les terres, prés et prairies

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

PLATEFORME : LES ÉTAPES CLÉS D’UNE CONSTRUCTION RÉUSSIE
Le stockage sous abri fait parfois défaut dans les exploitations agricoles.
Les Olympiades des métiers, de futurs pros en compétition
Donner la possibilité aux jeunes étudiants ou apprentis de mesurer leurs compétences et leurs savoir-faire en aménagements paysagers et en maintenance
DES BÂCHES POUR VALORISER LES GAZ ÉMIS PAR LES FOSSES À LISIER
La SCEA de Neuville, exploitation porcine à Cluis (36) s’est dotée en 2016 d’un système innovant permettant aux associés de collecter le biogaz émanan
UNE STABULATION CONÇUE POUR ACCUEILLIR DES ROBOTS
La SCEA Saint-Hubert a conçu sa nouvelle stabulation en y intégrant des robots, pour gagner en souplesse de travail.
Herbe et Fourrages souffle ses dix bougies
A l’occasion de la journée bilan du cinquième programme Herbe et Fourrages dans l’Indre, le réseau a fêté ses dix ans.
Dix ans après, qu’est devenue la première ferme pilote ?
Michel Paillet, éleveur bovin allaitant à Saint-Maur dans le Cher, est venu à Ceaulmont partager son expérience de ferme pilote des premiers programme
Publicité